Partager


En marge à la réunion du comité de suivi de la Commission mixte Mali-Burkina, tenue hier, l’ambassadeur du Burkina au Mali a organisé, lundi après-midi dans l’enceinte de l’ambassade à l’ACI-2000, une cérémonie de décoration de personnalités maliennes. Il s’agit d’Abou Sow, gouverneur de Ségou, Ibrahima Thiéro, maire de Ségou, et Abdel Kader Sidibé, maire de la Commune III du district.

Abdel Kader Sidibé, le président de l’Association des municipalités du Mali (AMM), a été fait chevalier de l’Ordre national du Faso. Tout comme le maire de Ségou, dont la ville abrite une importante communauté burkinabé qui vit en parfaite symbiose avec les autochtones.

S. E. Sanné Mohamed Topan, ambassadeur du Burkina au Mali, dira que son chef de l’Etat Blaise Compaoré rend ainsi hommage à tous les maires du Mali. Selon lui, le maire de la Commune III a toujours fourni des efforts pour la bonne mise en œuvre des activités annuelles de son ambassade.

Abou Sow, également élevé au grade de chevalier de l’Ordre national du Faso, a expliqué que cette distinction encourage les récipiendaires à faire plus dans l’accomplissement de leur devoir qui consiste à renforcer la fraternité entre les deux peuples.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Administration territoriale et des Collectivités locales, de l’ambassadeur du Mali au Burkina Faso, de l’ambassadeur de Palestine au Mali, S. E. Abou Rabah, et de plusieurs autres personnalités.

Sidiki Doumbia- stagiaire

07 mars 2007.