Partager

Les jeunes de l’Union pour la République et la démocratie (URD) sont à la recherche d’un million de foyers pour leur candidat Soumaïla Cissé dans la présidentielle du 28 juillet prochain. C’est dans ce cadre qu’ils ont lancé hier une opération porte-à-porte sur toute l’étendue du territoire consistant à aller dans chaque famille pour expliquer leur candidat aux Maliens. Le lancement officiel de l’opération a eu lieu hier matin au siège national de la jeunesse du parti à N’Tomikorobougou.

Les jeunes de l’Union pour la République et la démocratie (URD) ont lancé hier l’opération porte-à-porte dans la perspective de la présidentielle du 28 juillet prochain. C’est une stratégie électorale, de communication qui consiste à aller dans les familles pour expliquer le candidat du parti, Soumaïla Cissé.

L’opération se déroule sur l’étendue du territoire. Par cette initiative, les jeunes du parti de la Poignée de mains entendent s’inspirer de ce que les démocrates et les socialistes ont fait aux Etats-Unis et en France pour élire respectivement Barack Obama et François Hollande. Il s’agit d’aller à la rencontre des citoyens dans leurs familles et même dans les « grins » pour leur parler de Soumaïla Cissé, son parcours, sa vision, son projet de société, etc.

Du 4 au 26 juillet, les jeunes de l’URD vont donc visiter environ 3 millions de foyers dans tout le Mali sur lesquels ils comptent mobiliser 1 millions pour la cause de Soumaïla Cissé.

C’est dans ce cadre qu’il y a eu une formation nationale à Bamako pour expliquer aux délégués venus de toutes les régions, les techniques du porte-à-porte, le guide électoral, le parcours du candidat, son programme, son projet de société. Aussi, pendant une semaine, des formations similaires ont eu lieu dans tous les cercles du pays.

La semaine dernière, entre 100 à 200 ont été formés lesquels à leur tour ont formé d’autres jeunes au niveau des sections et des communes. Ce qui fait pour tout le pays 100 000 à 200 000 jeunes formés pour commencer l’opération de porte-à-porte pour Soumi.

Pour une heure activités par jour, chaque jeune volontaire peut visiter 10 familles par jour et donc au moins 300 familles en 30 jours. Ce qui fait que mathématiquement, les jeunes volontaires de l’URD vont visiter environ 3 millions de foyers durant cette période.

Après le lancement de l’opération au siège de la jeunesse du parti, quelques familles environnantes ont reçu la visite des jeunes URD conduits par le président, Dr. Madou Diallo. Les familles de Yaya Tangara (imam de la mosquée de N’Tomikorobougou), Sékou Cissé, ont été visitées.

A. Diakité

L’Indicateur du Renouveau du 5 Juillet 2013.