Partager

L’AMSUNEEM a animé un point de presse, le 31 juillet, à la Pyramide du Souvenir. Son Secrétaire général, Oumar Arboncana Maïga avait à ses côtés, Mme Traoré Zénabou Diop.

Le principal conférencier, Oumar Arboncana Maïga, a déclaré que l’AMS-UNEEM avait déployé 50 observateurs nationaux à Kayes, Koulikoro, Ségou et dans le District. Partout, les populations ont voté dans le calme et la quiétude, comme pour dire que la crise est derrière elles.

Le vote, a-t-il affirmé, s’est déroulé sans incident. «Cependant, nous avons constaté certaines lacunes au niveau de l’affichage et des délégués des partis politiques mal formés». Enfin, Oumar Arboncana Maïga a souligné que c’est sur fonds propres que son association avait assuré l’observation du premier tour de l’élection présidentielle.

L’honneur est donc revenu à Mme Traoré Zénabou Diop de lire ce qui suit: «Déclaration n°03 du 31 juillet 2013 de l’AMSUNEEM, suite à l’observation électorale. L’AMS UNEEM, en sa qualité d’observateur national accrédité par la CENI, a pris part à l’observation électorale en déployant 50 observateurs nationaux sur les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou et le District. Les résultats de notre observation révèlent:

1) Un engouement certain et une grande mobilisation des Maliens dans les zones ci-dessus citées.

2) Une sécurisation très satisfaisante des lieux de vote par les services de sécurité.

3) Un vote sans incident aucun dans les bureaux visités par nos observateurs.

4) L’AMS UNEEM félicite donc les organisateurs pour la bonne tenue de ce premier tour de l’élection présidentielle.

Toutefois, l’AMS UNEEM, en tant qu’observateur, a noté l’absence d’affichage public des listes des Présidents et des membres des bureaux de vote dons les centres de vote visités. Ce qui est contraire à la loi électorale, qui stipule que les listes doivent être affichées au moins 12 heures avant le vote.

L’AMS UNEEM, tout en invitant l’Administration à rester dans son rôle, pour éviter à notre peuple de nouvelles souffrances, souhaite la publication au détail de tous les résultats pour tous les 27 candidats à l’élection présidentielle, pour que chacun des candidats, tout comme les populations maliennes, sachent qui a gagné et qui a perdu et comment. Car, après tout, c’est le Mali qui gagne.

L’AMS UNEEM invite tous les partis politiques ou représentants de candidats à faire preuve de retenue, pour éviter à notre population de nouvelles souffrances, dont notre nation n’a pas besoin. Dans tous les cas, l’AMS UNEEM invite toutes les parties à faire preuve de retenue, au nom du sursaut patriotique, pour que le vote de nos populations ne soit pas vain et puisse être salué par tous.

L’AMS UNEEM, servir et non se servir du Mali.

Pour le Bureau de coordination de l’AMS UNEEM

Le Secrétaire Général

Oumar Arboncana MAIGA

Pierre Fo’o Medjo

01 Août 2013