Partager

La transition entre l’administration Bush et celle de Barack Obama se fera « sans heurts » pour permettre la poursuite des efforts contre la crise financière, « priorité numéro un » de la future équipe, a assuré la Maison Blanche. La transition devrait être au cœur de la rencontre prévue lundi après-midi entre les 2 hommes. C’est la 1ère fois que M. Obama s’y rendra depuis qu’il est devenu le premier Noir élu président des Etats-Unis. Ces entretiens auront lieu quelques jours avant le sommet sur la crise économique des dirigeants de 20 pays industrialisés et d’économies émergentes, le 15 novembre à Washington, auquel ne participera pas M. Obama, son équipe ayant rappelé qu' »il n’y a qu’un seul président à la fois« . Mais M. Obama a clairement exprimé sa volonté de s’attaquer de front à la crise financière. Il a ainsi assuré aux Américains que son gouvernement « se mettrait au travail dès le 20 janvier parce que nous n’avons pas un instant à perdre« . « Je suis sûre que l’administration Obama comprendra des gens de différents horizons« , a dit la co-présidente de l’équipe de transition. (Afp)