Partager

Barack Obama a effectué lundi ses premiers pas dans le Bureau ovale de la Maison Blanche où le président sortant George W. Bush l’a reçu pour des entretiens approfondis et d’où il prendra la direction des Etats-Unis en janvier dans une période extrêmement difficile. M. Obama est resté environ deux heures à la Maison Blanche, partagées entre des discussions dans le Bureau ovale et une visite des lieux dont il prendra possession 71 jours plus tard dans une période de transition volontiers décrite comme la plus délicate pour le pays depuis en 1933, voire en 1861. M. Bush a aussi mis en garde contre le risque que les terroristes ne profitent d’un flottement dans la période de transition pour frapper à nouveau. Il a promis de tout faire pour faciliter la tâche de son successeur. Devant « la gravité de la situation« , M. Obama avait dit se rendre au rendez-vous de lundi avec un esprit transgressant les appartenances politiques. Maints différends subsistent: sur les moyens de sortir les Etats-Unis d’une récession annoncée, sur le retrait des troupes américaines d’Irak par exemple. (Afp)