Partager

Hier mercredi 12 janvier 2011, à sa résidence privée de Cocody les Ambassades, le Président Laurent Gbagbo a échangé avec les grands commandements de l’Armée. A n’en point douter, ce sont les derniers événements meurtriers d’Abobo qui ont suscité cette rencontre entre le chef de l’État et la grande muette.

En effet, mardi et mercredi derniers, des affrontements militaires ont eu lieu dans le quartier d’Abobo, faisant au moins 6 morts côté Forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire(FDSCI). Selon nos sources, les soldats de l’Organisation des nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) ont curieusement pris part à ces combats contre les Forces régulières ivoiriennes.

Trois Casques bleus ont été « légèrement blessés » selon l’AFP. Laurent Gbagbo, qui veut en savoir plus sur ces affrontements nocturnes ayant fait plusieurs morts chez les FDS, a parlé avec les militaires pour avoir une idée claire des circonstances dans lesquelles il y a eu des accrochages entre les casques bleus et les FDS, faisant des blessés chez les soldats onusiens. A souligner que le Président Gbagbo a demandé le départ de l’ONUCI qui ne jouerait plus son rôle d`impartialité dans la crise ivoirienne.
TRA BI

L’Inter du 13 Janvier 2011.