Partager

cheickoumar.jpg

Les initiatives citoyennes se sont multipliées jusqu’au bout pour un vote massif en faveur de la ville de Tombouctou. Mardi dernier, ce sont les entreprises ATS et Azalaï-Salam qui ont apporté leurs contributions matérielles.

Chacune de ces deux structures a fait don d’un chèque d’un million de Fcfa au comité national d’organisation du projet d’élection de Tombouctou. La brève cérémonie de remise des deux chèques s’est déroulée dans le hall de l’hôtel Salam en présence de Cheick Oumar Sissoko, le ministre de la Culture.

Ces chèques ont été remis à seulement quelques jours de l’échéance. Ce retard s’explique, selon Baba Akib Haïdara, président du comité d’organisation, par l’impossibilité pour sa structure de recevoir directement un fonds privé.

Cette difficulté ayant été résolue récemment, les deux structures sont passées très vite à l’action. En fait, cette contribution n’est que la partie financière de l’action de ATS et de Azalaï-Salam dans la campagne du vote pour Tombouctou.

En effet, dans les hôtels du groupe Azalaï, aussi bien au Mali qu’au Burkina Faso et en Guinée Bissau, depuis le mois de janvier, les clients sont incités à voter pour Tombouctou.

« Un mois pour Tombouctou » est une opération lancée par ATS depuis le 5 juin dernier. Elle a pris fin aujourd’hui, délais de clôture du vote. Cette opération consiste à faire voter systématiquement toute personne qui rentre dans un des bureaux de l’agence de voyage.

Mieux, les compagnies de voyage, les agences de voyage, les tours operators, les billetteries et leurs promoteurs, partenaires de ATS à travers le monde, ont été impliqués dans la campagne.

L’agence de voyage a aussi appuyé techniquement le comité d’organisation, a révélé Baba Akib Haïdara. Tout cela n’est que le devoir de ATS, a répondu Djibril Baba Tabouré, le directeur général.

Il a admis au nom des deux entreprises qu’ils ont un grand intérêt à cette élection. Que Tombouctou soit élue ou non, tout le bénéfice revient à la ville et même à notre pays qui a déjà bénéficié d’une grande médiatisation à travers le monde. Plusieurs équipes de télévision sont attendues dans les jours à venir à Tombouctou.

Quant à Cheick Oumar Sissoko, après avoir salué toutes les bonnes volontés qui ont soutenu cette candidature, il s’est appesanti sur l’action des plus anonymes aussi bien au Mali qu’à l’étranger.

Le ministre de la Culture a tenu à saluer aussi l’action des représentations diplomatiques de notre pays à l’extérieur, ainsi que l’implication des présidents d’Afrique du Sud et du Sénégal qui l’ont reçu le mois dernier.

Y. DOUMBIA-L’Essor


ULTIME COUP D’ACCÉLÉRATEUR


Demain samedi, le monde connaîtra les noms de ses Nouvelles sept merveilles.

Le vote en faveur de Tombouctou prend fin à minuit aujourd’hui. Un communiqué de presse du Comité national d’organisation indique que « le Comité national d’organisation pour l’élection de Tombouctou parmi les nouvelles sept merveilles du monde, en partenariat avec la Sotelma/Malitel sont heureux d’annoncer aux abonnés que jusqu’à vendredi à 00 heures, ils peuvent voter gratuitement pour Tombouctou par appel aux numéros suivants : 7212 et 7273 ».

L’appel est également possible sur le téléphone fixe, précise le texte en invitant tous les abonnés de la Sotelma/Malitel à voter massivement pour que Tombouctou soit élu parmi les Nouvelles sept merveilles du monde.

Toujours dans le même cadre, le ministère des Mines, de l’Énergie et de l’Eau a organisé jeudi dernier, une journée de vote des travailleurs du département en faveur de Tombouctou, annonce un autre communiqué de presse.

« Cette initiative s’inscrit parmi les différentes actions entreprises par le gouvernement au profit de la cité des 333 Saints, le candidat du Mali et de toute l’Afrique à l’élection des 7 nouvelles merveilles du monde« , poursuit le texte selon lequel à l’Agence malienne pour le développement de l’énergie domestique et de l’électrification rurale (AMADER), les travailleurs se sont retrouvés dans l’après-midi pendant près d’une heure en assemblée générale pour prendre part à ce vote utile en faveur de Tombouctou, la Mystérieuse.

06 juillet 2007.