Partager


L’ancien président du Mouvement citoyen, Djibril Tangara, a plié bagages et a rejoint le siège de son nouveau parti, la FCD (Force citoyenne pour la démocratie). C’était en fin de week-end, samedi 12 juillet 2008.

Le doute n’est plus permis chez l’enfant de Kignan. Le choix est fait : la FCD est désormais le choix de l’enfant de Kignan pour soutenir les actions de son frère et ami Amadou Toumani Touré. Djibril Tangara véritablement a pris ses distances avec le Mouvement citoyen, un regroupement dont il est cofondateur. Le week-end dernier, ceux qui ont assisté à la scène étaient restés stupéfaits.

Les bagages, les documents, mêmes les climatiseurs, ont été emportés. Les commentaires allaient bon train. Comment les électriciens peuvent-ils enlever les climatiseurs s’ils ne sont pas autorisés ? Djibril était-il fâché ? Pour certains, il devrait se mettre au dessus des considérations mesquines. En tout état de cause, Djibril Tangara n’a pas caché aux militants de la FCD lors d’une première rencontre à l’espace Culturel Bouna ses intentions : “le mouvement citoyen nous appartient.

C’est moi qui l’ai créé. Nous irons le chercher le jour où nous sentirons que ceux qui l’animent sont incapables de l’entretenir…” N’a-t-il pas ajouté que la FCD est dans la même logique de soutien des actions du président Amadou Toumani Touré ? En tout cas, les téléspectateurs s’en sont rendus compte ces derniers temps.

Le président Amadou Toumani Touré lors de ses récentes sorties à l’intérieur du pays a rencontré les militants de la FCD sur son chemin.

La première fois, c’était lors de la pose de la pierre du Pavillon des sports. Le second, c’était lors du lancement de l’opération riz couplée de la 6è édition de la journée paysanne à Soninkegny dans la Commune rurale de Kambila (Koulikoro). Ce jour a été une grande surprise pour les observateurs. Le jeune qui a remis la charrue à ATT était de la FCD.


Fakara Faïnké

15 Juillet 2008