Partager

keshi.jpg

Le technicien nigérian a signé hier le document qui l’engage à ce poste. Le président de la Fédération malienne de football Salif Keita a lui aussi apposé sa signature au bas du contrat qui lie désormais notre sport roi à l’ancien international nigérian.

La cérémonie de signature du contrat a eu lieu au siège de Malifoot, en présence du chef de cabinet du ministre de la Jeunesse et des Sports Issa Tieman Diarra et du directeur national des sports Morikè Moussa Traoré.

Stephen Keshi s’est engagé jusqu’en août 2010, sous réserve d’évaluations périodiques, pour un salaire mensuel de 7 millions de Fcfa et des frais de communication téléphonique s’élevant à 500.000 Fcfa par mois. En cas de qualification des Aigles à la phase finale de la CAN 2010 prévue en Angola, l’entraîneur touchera une prime de 12 millions de Fcfa. Si notre pays se qualifiait- ce qui serait une première – pour le mondial 2010 en Afrique du Sud, il percevra une prime de 18 millions de Fcfa.

« Driver l’équipe nationale du Mali était un challenge que j’ai toujours nourri. Je crois sincèrement faire quelque chose avec cette équipe. Mon plan de route sera de gagner match après match, jusqu’à décrocher la qualification pour la CAN et si possible avec l’aide de Dieu et du public sportif malien, obtenir la participation à la coupe du Monde. J’ai déjà pris contact avec le capitaine Diarra, Kanouté et d’autres cadres de l’équipe. Mais dès à présent ma priorité sera de bâtir une ossature locale« , a confié le nouvel entraîneur à la presse après la signature de son contrat.

Nous y reviendrons plus en détail dans nos prochaines éditions.

M. N. TRAORÉ – L’Essor

02 Avril 2008.