Partager

L’activité physique est très bénéfique pour la santé du cœur, du corps et de l’esprit. La pratique régulière d’une activité physique, même d’intensité modérée, est un facteur majeur de prévention des principales pathologies chroniques. à titre d’exemple, le sport permet de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires ou encore d’éviter l’obésité et le diabète.

Les spécialistes s’accordent à dire aussi que le sport ne permet pas uniquement de perdre du poids, mais aussi de récupérer une certaine mobilité articulaire ou encore de l’autonomie.

Dr Aliou Bah, chirurgien orthopédiste et traumatologue, soutient que le corps humain a fortement besoin d’activité physique. «De la même manière que nous pensons nécessaire de prendre un bain chaque jour, la pratique des activités physiques doit être vue sous cet angle», souligne le praticien de l’hôpital Mère-enfant «Luxembourg». Il révèle également qu’une activité physique permet de nettoyer le corps en entier.

En faisant le sport,  on enlève tout ce qui est déchet, toxique et tout ce qui peut poser problème plus tard. Le toubib souligne que le sport à ses avantages et ses inconvénients.  Ce qui justifie que tous les sports ne sont pas faisables à tous les âges.

 Le traumatologue dit que chaque activité physique doit être adaptée à un âge et un corps bien déterminé. Mais aussi à la réalité et à la pathologie de la personne. Les personnes qui ont des problèmes au niveau des genoux, de la hanche ou des chevilles doivent éviter tout ce qui est sport de charge.

 Dr Bah explique que le sport de charge, c’est celui qu’on fait debout comme le football. Donc tout sport pratiqué sur pied doit être évité chez les personnes qui ont des problèmes au niveau des membres inférieurs. Ces personnes ne doivent pas non plus  faire une marche sur une longue distance ou du footing. Par contre, elles doivent privilégier des sports de décharge, comme essentiellement le vélo et la natation. Il est possible également de faire des pompes ou soulever les haltères.

Pour celles qui ont des problèmes de dos, le spécialiste estime que le meilleur sport  indiqué pour elles est la natation. Le praticien hospitalier explique que c’est le sport le plus complet, tous les autres sports ont des secteurs où ils agissent spécifiquement mais la natation est le seul sport qui agit sur tous les muscles.

«En faisant la natation même les muscles des yeux bougent à plus forte raison les autres muscles du corps», argumente-t-il. Chez les personnes âgées, le toubib conseille la marche à condition qu’il n’y ait pas de problème au niveau des membres inférieurs. Mais pour les plus jeunes, il dit qu’en fonction de ce qu’ils veulent, ceux-ci peuvent choisir leur activité physique.

Classiquement, on suggère à peu près  2h30 d’activité physique par semaine répartie sur sept jours. Cette recommandation est pour les personnes qui n’ont pas de problème de santé. Par contre, pour les personnes d’un certain âge qui sont diabétiques ou hypertendues, il leur faut à peu près 20 à 30 minutes de marche par jour.

Le praticien se veut, on ne peut plus clair. Une personne cardiaque ne doit pas faire 2h de sport. La bonne manière,  c’est de bien contextualiser et d’adapter l’activité physique à la personne de telle sorte qu’elle puisse bouger, mais sans se blesser parce qu’une activité très intensive peut amener des problèmes.  «Si c’est mal fait, ça peut amener une technopathie (nom générique donné à toutes les pathologies professionnelles). Et si c’est trop fait, ça peut entraîner un surmenage du corps», prévient-il.

Source: L’Essor