Partager

Le FC Sheriff disputera le deuxième tour de la Ligue des champions d’Europe et le club moldave peut dire merci à Adama Traoré «Malouda».l’international malien a été le grand artisan de la qualification de son équipe contre les Albanais du FC Teuta, battus 3-1 sur l’ensemble des deux matches (aller-retour). Deux des trois buts du FC Sheriff ont été marqués par Adama Traoré qui a fait trembler les filets à l’aller comme au retour, disputé mardi en Moldavie.  

L’ailier des Aigles a inscrit l’unique but du deuxième acte, ouvrant ainsi la voie de la qualification aux siens. Moussa Kyabou, l’autre Malien du FC Sheriff était également de la partie. Joints au téléphone après la manche retour, nos deux compatriotes ont exprimé leur joie de participer à la prestigieuse compétition et ambitionnent d’aller le plus loin possible avec leur équipe. «Je suis très content de pouvoir offrir la qualification à mon équipe. Grâce à Dieu, j’ai pu marquer deux buts, un au match aller et un autre au retour, c’est vraiment une fierté pour moi. 

Nous allons continuer à travailler pour pouvoir aller très loin cette année en Ligue des champions, même si nous savons très bien que ça ne sera pas facile. Toute l’équipe est prête à se battre», a déclaré Adama Traoré. Moussa Kyabou abondera dans le même sens que son co-équipier. «Je n’arrive pas encore à y croire, participer à la Ligue des champions est une grande fierté. Pour moi, c’est un rêve qui vient de se réaliser. J’ai joué les deux matches, je suis content et heureux. Ici, tout se passe bien pour nous, mon frère Adama et moi.J’apprends beaucoup à ses côtés et il est aux petits soins avec moi. Maintenant, notre ambition est d’aider le club à se qualifier pour la phase de poules de la Ligue des champions», a dit Moussa Kyabou.

En Arabie saoudite, Moussa Maréga et son équipe Al Hilal ont battu Al Faisaly (3-2) lors de la 30è journée de Saudi pro League. L’avant-centre des Aigles a réalisé le doublé aux 32è et 47è minutes et marqué les esprits pour ses débuts avec Al Hilal, club avec lequel il est désormais lié jusqu’en 2023. «Ouf, un bon début pour moi dans cette nouvelle équipe, je viens de mettre deux buts pour mon premier match. 

Je suis content et je dédie ces deux buts à vous, mes fans et aussi à ma famille qui a accepté de me suivre dans cette aventure sans poser de problème. C’est à vous ces deux buts», a posté sur son compte Instagram l’attaquant des Aigles. En France, l’ancien pensionnaire de l’Académie Jean-Marc Guillou, Kawory Doumbia s’est engagé, lundi dernier avec le Stade de Reims pour les trois prochaines saisons. 

«Je dois tout à l’Académie Jean-Marc Guillou de Bamako, ce contrat est pour cette académie et je vais tout donner en France pour honorer mon centre de formation. Je tiens également à remercier le Stade de Reims qui m’a très bien accueilli», a posté Kawory Doumbia sur sa page Facebook. 

Le jeune joueur de 18 ans retrouve à Reims un autre ancien sociétaire de l’Académie Jean-Marc Guillou, Bourama Diarra. Désormais, il y a cinq Maliens au Stade de Reims : Moussa Doumbia, El Bilal Touré, Fodé Doucouré, Bourama Diarra et Kawory Doumbia. 

Djènèba BAGAYOKO

Source: L’essor