Partager

La classe politique tente d’apporter sa contribution à la résolution de la crise au nord. En effet, le vendredi dernier, quatre leaders de partis politiques ont été reçus à Koulouba, où ils ont remis au chef de l’Etat, des propositions de sortie de crise.

Selon une source proche du dossier, les partis ont ainsi fait des propositions en trois étapes. Des propositions qui relèvent du domaine du chef de l’Etat, celles du ressort du gouvernement et des propositions relevant de la compétence des partis politiques eux-mêmes.

Nord-Mali(2)

Le forum remis à plus tard

Dans les propositions des partis politiques au président dela République, il y a l’organisation d’un forum sur la paix et le développement au nord du Mali.

Si certains partis voulaient la tenue rapide de cette rencontre, d’autres ont estimé qu’elle n’a pas un caractère urgent. Pour eux, il faut d’abord réunir les conditions sécuritaires et sociales pour la tenue de ce forum. Ainsi, dans les propositions des partis politiques le forum aura lieu quand les conditions seront réunies.

Nord-Mali (3)

La classe politique se réunit aujourd’hui

Une réunion de l’ensemble de la classe politique aura lieu, ce lundi. Objectif : échanger sur les propositions de sortie de crise faites au chef de l’Etat.

Au cours de la rencontre, les quatre représentants de la classe politique (Dioncounda Traoré, Soumaïla Cissé, Choguel Kokalla Maïga, Tiébilé Dramé) qui ont été reçus vendredi dernier à Koulouba, feront un compte rendu aux autres responsables des partis.

Demain, les partis feront un point de presse relatif aux propositions. Ensuite, ça sera au tour des différentes institutions dela Républiquede recevoir les propositions de la classe politique.

Tombouctou (1)

Sabotage des réseaux téléphoniques

La semaine dernière, un groupe de rebelles a procédé à la destruction des installations téléphoniques de certaines localités de la région de Tombouctou, dont Tonka.

Il semble que ces actes de sabotage ont fortement perturbé la communication entre certaines localités, dont Tombouctou et le reste du pays.

Tombouctou (2)

Des rebelles cherchent nourritures

Un groupe de rebelles serait actuellement isolé dans la région de Tombouctou. Il s’agirait probablement de ceux qui ont attaqué Léré, il y a une dizaine de jours.

La situation de ce groupe serait très difficile actuellement.

Faute de carburant et de vivre, ce groupe se livrerait actuellement à des braquages, notamment sur des éleveurs, dont les animaux sont des « proies » pour les rebelles. Ainsi, un éleveur de Tonka aurait été dépouillé de son troupeau de…chèvres.

Aussi, ces bandits chercheraient actuellement à s’approvisionner en carburant dans certaines localités, en s’attaquant notamment à certaines entreprises de construction de routes.

14 Février 2012