Partager

L’armée malienne a interpellé ce vendredi 17 janvier 2014 un ancien juge islamiste pendant l’occupation du nord du pays. L’intéressé a été rapidement remis à la disposition de la prévôté, service de gendarmerie détachée dans une zone de guerre, en vue de l’ouverture d’une instruction judiciaire.

«Moins d’un mois après l’arrestation de l’ex- commissaire islamique de Gao, les forces armées viennent de mettre hors d’état de nuire un autre membre influent des groupes terroristes, qui sévissaient au Nord du pays». C’est ce qu’a indiqué le gouvernement dans un communiqué rendu public en début de soirée du 17 janvier 2014.

Houka Houka Ag Alfousseyni, il s’agit de lui, est l’ancien juge islamiste de Tombouctou. Pendant l’occupation du nord, la ville des 333 saints était tenue d’une main de fer par la coalition Aqmi-Ançar Eddine qui se proposait d’instituer la Charia. Ag Alfousseyni est celui qui ordonnait les sentences concernant les personnes soupçonnées d’avoir enfreint à la loi islamique.

L’ex- juge islamiste, «interpellé à Aryaou» dans le secteur d’Essakane et «a été mis immédiatement à la disposition des agents de la prévôté pour engager la procédure judicaire», a souligné le communiqué gouvernemental.

Seydou Coulibaly

© AFRIBONE

Le 17 Janvier 2014