Partager

Le constructeur automobile japonais Nissan et le conglomérat africain Stallion Group ont signé un accord de coopération dans l’assemblage de véhicules dans une usine située près de Lagos, qui pourrait également fabriquer à terme des Renault. Cet accord, qui doit encore recevoir l’aval des autorités nigérianes, fera de Nissan le premier constructeur étranger d’envergure à s’implanter dans le pays après un changement de législation, ont relevé les deux partenaires dans un communiqué commun.Soulignant que des précisions seront données ultérieurement sur les futures productions, les deux partenaires ont indiqué que le premier véhicule Nissan à sortir de ces lignes devrait être le 4×4 Patrol au printemps 2014.(…) « Nous saluons les mesures proactives prises par le gouvernement du Nigéria pour attirer les investissements et la création d’emplois par le biais de la construction locale d’automobiles », a commenté Carlos Ghosn, numéro un de l’alliance Renault-Nissan, cité dans le communiqué. Le patron de Stallion, Sunil Vaswani, a de son côté souligné que son groupe s’était « engagé à investir dans une industrie automobile totalement intégrée qui facilite la création de plusieurs industries de sous-traitance avec en plus des bénéfices sociaux-économiques ».Nissan prévoit de doubler ses ventes annuelles d’ici 2016 sur le continent africain, contre 110.000 unités fin 2012. AFP.