Partager

Le chef de l’État nigérian Umaru Yar’Adua a ordonné une enquête sur les affrontements qui ont fait des centaines de morts dans le nord la semaine passée et sur les circonstances du décès du chef d’une secte islamiste, a-t-il annoncé mardi.

jpg_UMARU.jpg« Hier (lundi), j’ai demandé au conseiller national chargé des questions de sécurité qu’une enquête soit menée (…) pour que nous ayons un rapport complet de ce qui s’est passé durant la crise », a déclaré le président lors d’une conférence de presse.

Il a précisé que l’enquête porterait aussi sur les circonstances de la mort de Mohamed Yusuf, dirigeant spirituel de la secte Boko Haram dont de nombreux membres ont affronté les forces de l’ordre dans le nord du Nigeria la semaine dernière.Yusuf a été tué peu après avoir été arrêté par l’armée.

Une ONG locale a dénoncé une exécution sommaire et des organisations internationales de défense des droits de l’Homme avaient appelé les autorités nigérianes a ouvrir une enquête.

ABUJA (AFP) – mardi 04 août 2009 – 16h22