Partager

Hier, à Niamakoro, en Commune VI, un homme a été fusillé par son petit frère même père même mère. Les deux frères se regardaient en chiens de faïence depuis quelques jours à cause d’un espace dans la cour familiale.

jpg_f-10.jpgBinké, le petit frère, voulait construire une chambre sur l’espace en question, ce qui n’agréait pas son grand frère, Bassinaly. Samedi dernier, les deux protagonistes avaient tenu une rencontre sur le litige chez un parent. Malheureusement, cette réunion familiale n’a pas donné les résultats escomptés.

A l’issue de la réunion, Bassinaly avait dit à son petit frère que quelqu’un allait mourir demain (dimanche) s’il tente de construire sur l’espace. Comme s’il n’avait rien entendu, Binké a entamé la construction de sa chambre ce dimanche fatidique.

Quand il a vu son petit frère en train de construire, Bassinaly s’est rué sur lui avec une machette. Se défendant en compagnie de son fils, ce dernier a tiré sur son grand frère qui est mort sur le champ.

Au moment de notre passage, le corps de Bassinaly était encore dans la cour de la famille. Quant à Binké, il est entre les mains de la police.

Sidiki Doumbia

Les Echos du 20 Avril 2009