Partager

Le premier président noir d’Afrique du Sud Nelson Mandela a félicité mercredi le démocrate Obama pour son élection à la présidence américaine, démontrant que tout le monde pouvait « rêver » de changer le monde. « Votre victoire a démontré que personne, partout dans le monde, ne devrait avoir peur de rêver de changer le monde pour le rendre meilleur« , a-t-il écrit dans une lettre adressée à au sénateur élu, lui souhaitant « force et courage » pour les années à venir. « Nous sommes convaincus que vous allez finalement parvenir à réaliser votre rêve de faire des Etats-Unis d’Amérique un partenaire à part entière dans une communauté de nations, qui se consacre à la paix et à la prospérité pour tous« , poursuit le héros de la lutte contre l’apartheid. Fin juillet, M. Obama avait remercié Mandela, dans un message pour ses 90 ans, pour avoir démontré « qu’on n’a pas à accepter le monde tel qu’il est, qu’on peut le refaire comme il devrait être« . Nelson Mandela, qui a passé 27 ans dans les prisons du régime d’apartheid, a été le premier noir sud-africain à accéder à la présidence le 10 mai 1994. Il s’est ensuite retiré de la vie politique en 1999. (Afp)