Partager

Notre compatriote Cheick Sidi Diarra, ambassadeur du Mali auprès des Nations unies, vient d’être nommé secrétaire général adjoint pour les pays moins développés et les pays en voie de développement sans littoral. Cette nomination a été rendue publique le vendredi 6 juillet 2007 à New York par le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon. Ce brillant diplomate doit prendre ses nouvelles fonctions en début août prochain.

L’ambassadeur Diarra a 25 ans d’expérience professionnelle dans des relations, le droit et le développement. Il a une connaissance et une expérience des relations bilatérales et multilatérales et des qualifications prouvées dans les négociations internationales et le consensus international. Il a été également impliqué dans les efforts nationaux de réconciliation et à la consolidation du processus démocratique au Mali.

Le néo promu a participé activement, au niveau international, à l’intensification des efforts d’intégration de l’Afrique et plus particulièrement de l’Agenda pour le développement du continent africain. Depuis 1982, il a mené de nombreuses négociations lors des sommets de l’Union africaine. La diplomatie multilatérale a été le secteur principal de sa longue carrière diplomatique. De celle-ci, l’ambassadeur du Mali auprès de l’ONU a acquis la connaissance et une expérience des questions à plusieurs facettes des Nations unies, particulièrement de ses processus intergouvernementaux.

M. Diarra a coprésidé les consultations informelles à composition non limitée sur le renforcement du rôle du Conseil économique et social ayant mené à l’adoption de la résolution 61/16 de l’Assemblée générale. Il a également coprésidé les consultations informelles ayant mené à l’adoption de la résolution 60/265 sur le suivi des résultats en matière de développement, y compris les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), lors du Sommet mondial de 2005. Il est également membre du groupe d’ambassadeurs connu sous le nom de « Groupe des amis de la cohérence du système ».

Il a plaidé de manière inlassable en faveur de l’Afrique, des pays les moins développés et des pays en développement sans littoral dans la mesure où le Mali appartient à ces trois groupes. En raison de son expérience dans ce domaine, il a été nommé récemment président du Groupe des pays en développement sans littoral. Sa nomination à ce nouveau poste n’est donc pas un fait du hasard.

Titulaire d’une maîtrise en droit public international et en relations internationales à l’Université de Dakar (Sénégal), M. Diarra est né le 31 mai 1957 à Kayes (Mali). Marié à l’écrivaine Oumou Armand, il est père de deux enfants.

Moussa Bolly

09 juillet 2007.