Partager

Conséquence de l’attaque perpétrée le 19 juillet : l’autorité militaire a décidé de transformer le poste de sécurité de Nampala en camp militaire.

L’information a été donnée hier lors d’un point de presse animé par le conseiller technique, porte-parole du ministère de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Abdoulaye Sidibé.

« Des dispositions ont été prises pour renforcer Nampala aujourd’hui, c’est un Groupe tactique interarmes (Gtia) à 100 % de ses capacités (plus de 600 hommes) qui est déployé à Nampala avec des équipements de terrassement du génie pour procéder à des travaux d’aménagement du terrain », a-t-il souligné.

Avec ces dispositions, a précisé le porte-parole du département, Nampala devient un véritable camp militaire.

Le point de presse a été l’occasion d’un bilan officiel de l’attaque de Nampala, le 19 juillet dernier. Selon le colonel Sidibé, le rapport d’enquête de commandement diligentée sur le terrain par le chef d’état-major général des armées « fait état de 17 morts, 37 blessés et 6 portés disparus ».

Le colonel Sidibé a rappelé la gravité de la situation que notre pays vit et demandé le soutien de tous. « L’heure est grave, nous sommes un pays en guerre, nous invitons tous les Maliens à l’union sacrée autour des forces armées et de sécurité », a plaidé le porte-parole du département.
Le combat que les FAMa livrent depuis des années, a-t-il rappelé, est un combat de l’ensemble des Maliens et au-delà, c’est un combat de la communauté internationale. « La lutte contre le terrorisme doit mobiliser tout le monde et tous les moyens », selon le conférencier.

Pour permettre aux hommes au front de réussir leurs missions, il a invité les uns et les autres à soutenir la hiérarchie militaire dans ses actions. Il a rappelé que beaucoup a été fait et que beaucoup reste à faire.

« Une armée efficace ne tombe pas du ciel, mais ça se construit sur la sueur et le sang de tout un chacun. Et des efforts sont en train d’être déployés dans ce sens », a martelé le colonel Sidibé.

Youssouf Coulibaly

Du 5 Août 2016