Partager

Le président Mugabe va former un gouvernement avec ou sans son rival Morgan Tsvangirai après le sommet régional convoqué lundi à Pretoria pour tenter de mettre fin à la crise politique au Zimbabwe, a indiqué un ministre zimbabwéen. « Ce sommet est le dernier qui va évoquer la question d’un gouvernement d’union. Si cela ne marche pas aujourd’hui, quand le président reviendra ici (à Harare)… », a déclaré le vice-ministre de l’Information Bright Matonga. Un sommet des 15 pays d’Afrique australe se réunit lundi à Pretoria pour tenter de trouver une solution à la paralysie politique qui frappe le Zimbabwe où un accord de gouvernement d’union nationale conclu en septembre est resté inappliqué. Le pacte achoppe sur la répartition des portefeuilles-clés, notamment le ministère de l’Intérieur, dans leur futur gouvernement d’union, la nomination des gouverneurs provinciaux et le maintien en détention d’opposants au régime. 6 rencontres de la SADC ont déjà été organisées sans succès sur la crise au Zimbabwe. (Afp)