Partager

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Abdel Karim Konaté a procédé dimanche à la Chambre du commerce de Mopti, à la remise symbolique d’un chèque de 100 millions de F CFA aux commerçants détaillants de la 5e région. Ce fonds est destiné à 200 commerçants détaillants de la région qui ont été pillés et vandalisés pendant l’occupation des régions du Nord.

La remise de chèque de 100 millions de F CFA au Centre de gestion agréé (CGA) de Mopti marque le lancement de l’opération spéciale de financement des commerçants détaillants de la région de Mopti. Ce fonds servira à appuyer 200 commerçants détaillants de Mopti (cercles de Douentza, Koro, Ténenkou, Youwarou et Mopti) victimes de la crise sécuritaire.

Chacun des bénéficiaires recevra un prêt de 500 000 F CFA soit un montant cumulé de 100 millions de F CFA. Le prêt est remboursable sur au maximum 2 ans. Les bénéficiaires sont pour la plupart des vendeuses et des vendeurs de boutiques, de condiments, de fruits et légumes, de produits laitiers, de jus de fruits, de viande, de poisson, de volailles et de céréales.

Selon le président du CGA de Mopti, cette action aura un impact certain sur le développement socio-économique de la région. « Ce geste vient à point nommé et servira de ballon d’oxygène aux commerçants qui ont été dépossédés de tous leurs biens », a ajouté le président du CGA de Mopti.

Le ministre du Commerce et de l’Industrie a promis que l’opération se poursuivra et s’étendra, dans les mois à venir, aux autres commerçants détaillants victimes de la région de Mopti.

Financé par la Banque malienne de solidarité (BMS-SA) et le Fonds auto-renouvelable pour l’emploi (Fare), cette action rentre dans le cadre de l’opération spéciale de financement de plus de 700 commerçants des régions de Mopti, Tombouctou Gao et Kidal.

Sidiki Doumbia

(envoyé spécial)

26 Juin 2013