Partager


Au 18e Mondial féminin de basket (espoirs) de Moscou (Russie), le Mali joue toujours à dix car la joueuse Djénébou Sidibé a été finalement isolée dans un hôpital de la place à cause de la dysenterie dont elle souffre, selon une analyse des médecins russes. Ce qui a contraint le pivot du Stade malien et des Aigles espoirs à abandonner l’ensemble de la délégation malienne.

Lundi dernier, elle a été obligée de subir une analyse comme les Japonaises qui sont dans le même cas. Conséquence immédiate, les deux délégations ont été séparées des autres dans le resto. Face à cette discrimination, les Japonais ont abandonné le resto de l’hôtel.

Il faut souligner que lors de leur quatrième sortie mardi dernier, les Aiglonnes ont été battues par les Russes (94-25). Un large score qui enterre définitivement les illusions de nos représentantes dans cette compétition.

Les protégées de Cheick Oumar Sissoko dit Yankee devaient disputer la nuit dernière leur 5è et dernier match contre la Chine. Une ultime chance de sauver l’honneur.

En marge du 18è Mondial féminin de basket, l’attaquant des Aigles, Dramane Traoré dit Rivaldo (évoluant dans le championnat russe) a remis le jeu de maillot à la sélection nationale féminine qui représente le Mali à ce Mondial. La cérémonie de remise a eu lieu lundi dernier.

Bakci
(correspondance particulière)

05 juillet 2007.