Partager

Du tirage au sort effectué le 22 octobre 2008 à Zurich au siège de la FIFA, le Mali s’est trouvé inséré dans le groupe D ainsi composé: Ghana, Bénin Soudan, Mali; pour une campagne en six journées allant des 28-29 mars pour la première journée au 14-15 novembre 2009 pour la 6ème et dernière journée. Les Aigles iront au Soudan le 28 mars 2009.

Comme nous le soulignions dans notre livraison du lundi 2 mars, il faudrait que tous les acteurs majeurs se sentent concernés par le sort des Aigles et que chacun y mette une part positive avant et pendant les futures épreuves. Qu’on se la joue solidaire.

La qualification des Aigles ne saurait être seulement l’affaire du département des Sports et de la Fédération Malienne de Football.

Mais surtout, il faudrait qu’à tous les niveaux il y ait sérénité et harmonie.

Et nous rejoignons l’appel pathétique lancé le 28 mars depuis Ségou par le 2ème vice-président de la Fédération Malienne de Football le Colonel Boubacar B. Diarra lors de la signature de la Convention de Partenariat SOTELMA-Ligues Régionales de Football.

Extraits

… Messieurs les dirigeants du football ! Nous avons suffisamment guerroyé dans les tranchés de la rivalité stérile et de l’adversité mal placée. Nous avons développé dans un camp comme dans l’autre des capacités frontales souvent périphériques pour mieux placer des coups ou porter le coup fatal. Mais pour quels résultats ? Nous le savons tout aujourd’hui pour des résultats peu réluisants pour une grande nation de football qu’est le Mali…

… Messieurs les présidents de la ligue,

Je tiens à vous signifier d’emblée que le Comité Exécutif, par ma voix, est pleinement ouvert au consensus…”.

Il faut croire que cet appel ne s’adresse pas seulement aux structures démembrées de la FEMAFOOT, mais à l’ensemble des acteurs influents. Pour jouer une partition solidaire, il faudra que le grand public des supporteurs soit assez tolérant, que la presse, dans son ensemble, ne fasse pas de chasse aux sorcières au sein de la Fédération et que le département qui, du reste, est tributaire des performances de cette Fédération fasse fi des considérations de personnes.

Toutes les fédérations passées ont eu leur moment de série d’échecs et les Aigles continueront de les survivre. Saisissons cet appel et taisons nos rancoeurs. Une première qualification serait historique et cette exhortation du 2ème vice-président est pour tous les hommes de bonne volonté.

Alors debout sur les remparts !

S. TOURE

12 Mars 2009