Partager

Malgré les multiples efforts qui ont été déployés par la FIFA pour mettre les arbitres dans les meilleures conditions, la prestation de certains parmi eux lors de cette phase finale de coupe du monde marquera à jamais l’histoire du football.

On a tout vu de la part des arbitres. Ainsi lors de la rencontre disputée le jeudi dernier entre la Croatie et l’Autralie, l’arbitre anglais Graham Poll, qui avait donné deux cartons jaunes consécutifs au Croate Simunic avait oublié de l’exclure, et c’est dans les ultimes minutes du jeu, que Simunic écopa d’un 3e carton jaune afin d’être exclu du jeu.

La rencontre Tunisie-Ukraine, au cours de laquelle l’arbitre a exclu l’avant-centre pour un tacle moins sevère, en plus de cette erreur, accorda un penalty injustifié à l’Ukraine au cours du jeu.

Il faut dire que l’arbitrage de cette 18e du coupe du monde n’a pas été à la hauteur. S’il ya un match qui a beaucoup attiré l’attention des spectateurs et télépectateurs, et qui sera marqué dans la mémoire des adêptes du ballon rond, c’est celui qui a opposé le Portugal à la Hollande.

L’arbitre de la rencontre a distribué 16 cartons dont 2 rouges dans chaque camp. Les portugais ont reçu 9 cartons plus 2 cartons rouges pour Costinia et Deco, contre 7 cartons et 2 rouges pour les hollandais.

A cela il faut ajouter la rencontre Italie-USA où il y a eu 3 expulsions, 2 du côté Américain et un du côté Italien.

Signalons que les représentants africains ont été beaucoup victimes des erreurs des arbitres. Certains joueurs africains ont été victimes des cartons des arbitres alors qu’ils ne les meritaient pas.

Beaucoup d’erreurs manifestes ont été commises lors de cette phase finale de coupe du monde par les arbitres. C’est pourquoi le président de la FIFA a réagi, en déclarant que l’arbitre du match Portugal-Pays Bas n’a pas en une bonne lecture du jeu et méritait lui aussi un carton jaune.

Les quarts de final s’annoncent décisifs

Au juste, nous pourrons dire que cette phase finale de la coupe du monde 2006 tient toutes ses promesses. Jusque là, nous assistons à de belles affiches malgré la mauvaise prestation des arbitres.

Ainsi, les rencontres des quarts de finale suscitent déjà des discussions engagées entre les connaisseurs du ballon rond. Nous aurons comme affiche en attendait les qualifiés des autres rencontres. L’Allemagne-Argentine, Angleterre-Portugal.

Ces affiches ont de quoi à faire vibrer les amoureux du football. L’Allemagne qui affrontait la Suède lors des huitièmes de final, est sorti victorieuse grâce à selon avant-centre Podoski, qui inscrit les 2 buts de la rencontre entre les 4 et 12e mns de la première mi-temps.

Les Suédois du retour des vestiaires, ont tous entrepris mais leurs efforts n’ont pas été recompensés le match se termina sur le score de 2-0.

Quant à l’Argentine, elle a battu difficilement l’équipe Mexicaine. Les Mexicains, dès le début du jeu, ont inscrit le premier but à la 6e mn par Raphaël Marquez.

Mais, la joie fut de courte durée, puisque les argentins reviendront au score grâce à Herman Crespo à la 10e mns. Le temps reglementaire se terminera sur le score de 1 but partout.

Alors, on entame les prolongations puisque c’est la huitième de final alors il faut obligatoirement qu’il y ait un vainqueur. C’est ainsi que Maxi Rodriguez, auteur d’un splendide but offrira la victoire à l’Argentine à 98e mn du jeu.

L’Angleterre, grâce à son rédoutable milieu de terrain Beckham, sortira vainqueur contre l’Equateur, sur le score (1-0). Le match Portugal-Hollande n’a pas tenu toutes ses promesses. L’arbitre de la rencontre, qui a été debordé par les évènements, distribua au total 20 cartons (16 cartons dont 4 rouges), ce qui est une première dans l’histoire d’une coupe du monde.

Le match proprement dit, a été un beau match, bien vrai qu’il ait été marqué par des incidents au cours du jeu. Les portugais ouvriront le score à la première mi-temps par Maniché. Les Hollandais, après moult tentatives ne parviendront pas à égaliser le score.

Notons qu’hier l’Italie à diz contre onze s’est qualifiée en battant, aux termes de 90 mns. Les rencontres des quarts de finale auront lieu le vendredi 30 juin et samedi 1er juillet.

La baisse de forme ou la non motivation des stars

Alors que le mondial bat son plein, certaines stars du ballon rond ont du mal à se confirmer. Elles sont parvenues, à marquer des buts, mais n’ont pas convaincu le pubic.

D’autres, jusque-là, ne sont arrivés, à confirmer leur statut, est ce une question de baisse de forme, où de motivation?

L’attaquant vedette d’Angleterre Wayne Rooney n’arrive pas jusqu’ici, à s’illustrer au rang des buteurs. Pour le moment il n’a aucun but à son compteur.

Tel est le cas de son coéquipier Peter Crouch bien qu’il ait inscrit, un but contre Trinité et Tobago, s’est montré non convaiquant.

Il en est de même des attaquants Italiens Lucas Toni et Gibardino qui n’ont pas impressionné le public.

Ronaldinho de qui on attendait beaucoup lors de cette phase finale de coupe de monde, n’a pas encore fait vibrer le public avec ses petits gestes.

A ceux-ci, on peut ajouter Adriano, Ronaldo, Van Nisterooy (déjà éliminé) n’ont pas convaincu. Mais d’autres comme Michael Ballack, David Beckham, Deco (suspendu pour le prochain match) Louis Figo, Miloslav Klose, Ashley Cole, Pirlo, Kaka, Puyol, Rapheiel Marquez sont parvenus à exposer leur talent au cours de cette phase finale.

Mais rien n’est encore fait, jusque là, certains peuvent se ressaisir, et jouer une bonne coupe du monde.

Soumaïla T. TRAORÉ, Stagiaire

27 juin 2006.