Partager

Le Mali vit actuellement au rythme du Mois de la Solidarité et de la Lutte contre l’Exclusion. On assiste donc à des gestes de solidarité un peu partout dans le pays. C’est dans cette optique que le Président de l’Assemblée Nationale, Issaka Sidibé, député élu à Koulikoro, est venu en aide aux démunis de sa circonscription électorale, à travers la Fondation éponyme.

En effet, dans le cadre du Mois de la Solidarité et de la Lutte contre l’Exclusion, la Fondation Issaka Sidibé, avec en tête son fondateur, a offert dimanche dernier des kits scolaires à 30 élèves de l’Ecole fondamentale de Bakaribougou, un quartier défavorisé de Koulikoro.
Le Président de l’Assemblée Nationale a également rendu visite aux nouveaux nés de l’Hôpital régional et échangé avec la Fédération régionale des associations de personnes handicapées de Koulikoro.
A l’Hôpital régional, Issaka Sidibé a offert des enveloppes symboliques, du savon et de la farine enrichie «Vitablé» aux mamans des nouveaux nés. À la Fédération régionale des associations de personnes handicapées, il a fait don de 500 000 FCFA.
Au cours des échanges avec cette Fédération, les personnes en situation de handicap ont exprimé leurs besoins. Issaka Sidibé a recensé ces préoccupations et ces doléances, auxquelles il s’est engagé à accorder une attention particulière. En effet, selon le Président de l’Assemblée Nationale, les personnes handicapées ont besoin d’être écoutées pour savoir quelles sont leurs difficultés.
«Vous-mêmes, vous avez vu. Ce sont des gens qui ne demandent pas d’argent. Ils demandent à être aidés. Nous sommes d’ici. Ce sont des gens comme nous, que nous ne devons oublier», a-t-il déclaré. Des mots du cœur qui ont été appréciés par les populations de la Cité du Méguétan.
En réalité, le Président de l’Assemblée Nationale devait partager le déjeuner avec la Fédération des associations de personnes handicapées, mais ce programme a été réaménagé à cause de la visite d’Angela Merkel dans notre pays. Laquelle a été reçue à l’aéroport international Modibo Kéita de Sénou par le Président de la République et les Présidents des Institutions de la République, dont Issaka Sidibé.
Auparavant, après avoir offert des kits scolaires aux élèves de l’Ecole de Bakaribougou, il avait indiqué que c’étaient des enfants maliens qui avaient besoin d’aide. «Ce sont eux qui auront demain l’avenir de ce pays dans les mains. Alors nous devons les aider, les encadrer, les doter de matériels, faire en sorte qu’ils soient fiers de dire demain qu’ils ont été soutenus. C’est cela le vœu le plus cher de tout un chacun», a-t-il déclaré.
L’Honorable Issaka Sidibé ajoutera: «le pays ne peut marcher qu’avec ses enfants. Ils seront grands demain. C’est pour cette raison que notre Fondation a été mise en place. Nous ferons tout pour qu’elle puisse jouer son rôle en aidant les plus démunis, les plus nécessiteux».

Youssouf Diallo
Du 13 Octobre 2016