Partager

COMMUNE DE MOUNTOUGOULA:

Dans la nuit la nuit 29 octobre dernier, le commissariat de police du 3ème arrondissement a mis les grappins sur Mohamed Sacko dit «YOROBO» à Dialakorobougou, en possession de 300kg de chanvre indien.

En effet, les faits se sont déroulés dans la nuit du 29 au 30 octobre dernier, aux environs de 20h à Dialakorobougou. Après avoir été alerté par un témoin, dont nous tairons le nom, le commissaire principal du 3ème arrondissement, Ibrahima Soma Keïta a immédiatement dépêché ses éléments de la brigade de recherches, dirigée par l’inspecteur principal Youssouf COULIBALY, sur les lieux indiqués, afin de procéder à des enquêtes et à l’interpellation de la personne incriminée si nécessaire.

Leur descente sur le terrain sera très fructueuse pour eux. Car ils réussiront à mettre les grappins sur Mohamed Sacko dit «YOROBO», employé de commerce, âgé de 33 ans, de nationalité malienne, domicilié à Yirimadio non loin du cimetière. L’homme ainsi appréhendé était en possession de 6 sacs contenant 150 briques (environs 2kg chacune) de chanvre indien.
Selon nos sources, cette quantité d’herbe de cannabis saisis, provient du Burkina Faso, pays où Mohamed Sacko et ses complices s’approvisionnent. Désormais «Yorobo» médite sur son sort à la Maison Centrale d’arrêt de Bamako avant l’ouverture de son dossier par le procureur de la République près le tribunal de grande instance de la commune II du District de Bamako. Et une enquête a été ouverte au niveau du 3ème Arrondissement afin de traquer ses complices.

Moussa S Diaby (Stagiaire)

Du 4 Novembre 2016