Partager

Dans sa quête de promotion de la mode africaine, l’Agence Fatma dirigée par Aminata Pedro Kouyaté, rééditera pour la quatrième fois l’organisation de son concours entre les stylistes maliens. En prélude à la demi-finale et à la finale qui auront respectivement lieu, le 19 juillet 2008 au musée national du Mali et le 26 juillet 2008 à l’hôtel Salam, l’ancien mannequin, devenue styliste, a animé une conférence de presse dans la salle Goudam de l’hôtel nord-sud.

Aminata Pedro Kouyaté, dite Mimi pour les intimes, a expliqué que l’événement qui est à sa 4ème édition, cherche à promouvoir la mode africaine à travers des défilés de mode au cours desquels les participants présentent des modèles cousus et faits dans des matières premières locales : les pagnes teints à l’indigo, le cretonne, les pagnes tissés et daliba.

Nous espérons ainsi contribuer à la promotion des stylistes maliens et mettre la mode africaine à la disposition de la population”, a-t-elle déclaré. Avant d’annoncer que l’édition de cette année rendra un hommage a Awa Diallo, jeune mannequin malien très vite arraché à l’affection des siens. Cette précision faite, Aminata Pedro Kouyaté dira que l’édition de cette année mettra en compétition les meilleurs stylistes des 6 communes du district de Bamako.

Nous avons mis à contribution les Présidents des chambres des métiers dans les communes pour la sélection des meilleurs stylistes capables de défendre leurs couleurs”, a-t-elle révélé. Ce sont au total 6 stylistes qui ont été sélectionnés par les six chambres des métiers du district de Bamako. Selon elle, ce sont ces six stylistes hors pair du district de Bamako qui vont s’affronter dans une compétition fraternelle dans la soirée du 19 juillet 2008 au musée national du Mali.

A l’issue de cette compétition, le jury va sélectionner trois stylistes qui vont participer à la compétition pour la finale », a-t-elle poursuivi. La finale, à son avis, sera une grande fête de la mode malienne au cours de laquelle tous les participants vont gagner. Elle a aussi levé le voile sur les critères d’évaluation des stylistes sur lesquels les membres du jury vont travailler.

Ce sont : l’originalité, la créativité, la coupe, la présentation sur les mannequins, la finition, l’adaptation au contexte et l’impression générale.

Et c’est le cadre exceptionnel de l’hôtel Salam qui a été retenu pour abriter cette soirée gala qui enregistrera la participation des grands noms de la mode africaine. Ce sont : le styliste Pathé Ouedraogo de la Côte d’Ivoire, Chantal Guilloton du Mali avec sa collection “Imagine” et Mimi Pedro avec sa marque “Fany Lolo” ou étoile de pagne tissé.

Il est prévu que la soirée sera animée par Baba Salah, Sadio Sidibé et Djénéba Seck. Les organisateurs de la manifestation ont pris toutes les dispositions pour que la fête soit belle pour tous. « Les invités auront droit à un très beau spectacle de défilé assorti d’un dîner gala », a-t-elle déclaré. Les trois finalistes seront tous récompensés. Le premier et le deuxième recevront chacun une machine à coudre.

Et tous les trois finalistes recevront chacun une enveloppe financière dont le montant n’a pas été révélé à la presse. Mais, exceptionnellement pour cette 4ème édition, la promotrice de la compétition a annoncé la remise d’un prix Top modèle challenge Mah Diallo.

Assane Koné

16 Juillet 2008