Partager


Dans le cadre de la commémoration de la Panafricaine des Femmes, la coordination des femmes du Parti pour la Solidarité et le Progrès (PSP) a tenu à marquer l’évènement à sa manière. Aussi, sous la houlette du Coordinateur de la Commune III et non moins 2è vice-président du Bureau Politique National du PSP, une grande manifestation a eu lieu le 2 Août 2008 sur le terrain de l’AS El Farako (ancien terrain du Réal, au Badialan I).

La manifestation a regroupé les militantes des six communes de Bamako et environs, celles du Collectif des Femmes Acquises à la Cause d’ATT (CFAC-ATT) et d’autres invités. Pour agrémenter cette fête dédiée à la femme malienne et africaine, le président national du parti, M. Oumar Hamadoun Dicko, a tenu à être présent à leurs côtés.

Selon Bissy Sangaré, cette cérémonie prouve que le parti reste et demeure fidèle à la promotion de la femme. Il s’est réjoui du choix porté par les femmes du PSP sur sa commune. “Je remercie chacun de vous ici présent. Notre objectif ici, c’est que la Commune III soit la locomotive du progrès du parti . Et nous sommes en train de tout mettre en oeuvre pour que le parti puisse renaître de ses cendres et retrouve tout son lustre d’antant”, a-t-il déclaré.

Pour la présidente de la coordination des femmes du Mme Fanta Dagnon, cette grande manifestation témoigne de la fidélité des femmes du PSP envers leur parti. “Je remercie tous ceux ou celles qui ont accepté de répondre à notre invitation. Nos parents et grands parents ont tous été PSP; rien ne pourra nous détourner de ce parti. Nous faisons confiance en l’avenir de ce parti. J’invite toutes les femmes du PSP à se mobiliser davantage pour que le parti puisse prendre son envol”, a-t-elle déclaré.

Quant au président du parti, M. Oumar Hamadoun Dicko, il a salué cette initiative heureuse qui mérite d’être multipliée et encouragée. “Je suis de coeur avec vous, femmes du PSP, femmes maliennes, femmes africaines. Profitez de cette communion entre vous, car vous constituez la base du foyer, de la famille. Sans vous, rien ne pourra se faire dans ce monde”, a-t-il déclaré , avant d’ajouter : “Quand les femmes sont malheureuses, nous les hommes sont malheureux. Pour cela, les hommes, le gouvernement, le Président de la République, Amadou Toumani Touré, ont l’obligation de vous aider ”.

En organisant cette grande manifestation, les femmes du PSP viennent de prouver que leur parti est un grand de la scène politique. Cette cérémonie a donné, à la nouvelle génération, l’occasion de connaître le glorieux passé de ce parti créé le 12 Février 1946 par Fily Dabo Sissoko, en compagnie de ses deux compagnons, Mamadou MBodge et Hamadoun Dicko, trois illustres personnages politiques qui furent solidaires par l’histoire et le sang.

Aussi, il a été procédé à un rappel de l’histoire du parti qui a toujours consacré la moitié de ses actions en faveur de la promotion de la femme. Après l’interdiction de mener ses activités politiques en 1956, et après l’arrestation de ses principaux leaders en 1962, le Parti pour la Solidarité et le Progrès a connu une pénible traversée du désert. C’est avec l’avènement du multipartisme en 1991 et la reprise des commandes du PSP par Oumar Hamadoun Dicko que le parti a commencé à sortir de l’anonymat.

Tout en s’inspirant toujours de leurs mentors, Fily Dabo Sissoko et ses compagnons, le président du parti a su concilier leurs idées avec l’évolution du monde moderne, et insuffler un souffle nouveau au parti. C’est ainsi que le PSP commença à renaître partout au Mali. Du coup, toutes les élections organisées, de 1972 à nos jours, a vu la participation du PSP.

Si bien qu’aujourd’hui, le parti est représenté à l’Assemblée nationale par deux élus, de centaines de conseillers municipaux, ainsi que de maires à l’intérieur du pays. Sans oublier ses cadres dans l’administration malienne. Il est à noter aussi que de 2002 à 2007, le président du PSP a valablement représenté le parti au sein du gouvernement en tant que ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine.

Lors de cette manifestation, les femmes ont tenu à réaffirmer leur soutien indéfectible au parti et s disent prêtes pour affronter les échéances futures. “Nous ferons de notre meilleure pour rehausser l’image et la valeur du PSP que nous ont léguées Fily Dabo Sissoko et ses compagnons”, a déclaré la présidente des femmes. Ce fut également, pour elles, l’occasion de réaffirmer le soutien du PSP au gouvernement Modibo Sidibé et au Président de la République.

Face à la cherté de la vie liée au contexte international, nous sommes sûres que le gouvernement a les moyens de s’en sortir, car il a les moyens et la volonté de bien faire. C’est ensemble que nous pourrons juguler cette crise”, a affirmé le président du parti, Oumar Hamadoun Dicko. La manifestation était agrementée par la prestation de Kankou Damba et son orchestre, venus de Kolokani pour la circonstance et s’est achevée par l’hymne du parti.


Sadou BOCOUM

04 Aout 2008