Partager

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier à la Primature le bureau de Coordination de l’Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM), conduit par le secrétaire général Siriman Niaré. Les échanges entre les deux parties ont essentiellement porté sur les missions du gouvernement de la Transition. 

À ce propos, le chef du gouvernement a indiqué que la sécurité, les reformes politiques et institutionnelles nécessaires, la paix et la cohésion sociale sont les priorités assignées au gouvernement par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Dr Choguel Kokalla Maïga a ensuite assuré que Transition sera inclusive. C’est-à-dire que tous les Maliens seront associés à la conduite des actions. Le Premier ministre a aussi rappelé la tenue prochaine des Assises nationales de la refondation (ANR) pour diagnostiquer les maux qui minent notre pays. 

Les conclusions de ces assises, a-t-il précisé, seront un document de base et un outil de travail pour les tenants du pouvoir. Les conclusions de la Conférence d’entente nationale et du Dialogue national inclusif (DNI) seront des supports pour les ANR, a tenu à préciser Dr Choguel Kokalla Maïga. 

Pour le chef du gouvernement, à l’image des syndicats (UNTM, CSTM, CDTM et CMT), l’AEEM est une composante essentielle des forces vives de la nation. De fait, elle est sera un partenaire privilégié du gouvernement.  

Pour sa part, le secrétaire général du bureau de Coordination de l’AEEM a plaidé pour le rétablissement du protocole permettant d’organiser des activités pédagogiques et de lutte contre l’insécurité dans le milieu scolaire et universitaire. 

Sidi Y. WAGUÉ

Source: L’Essor