Partager

L’Assemblée nationale du Mali à travers sa Commission lois constitutionnelles, de la législation, de la justice et des institutions de la République, a entrepris le 9 mars, une mission d’information sur les structures relevant du ministère de la Justice.

La délégation comprend quatre députés : Me Demba Traoré, président de la Commission, Amidou Danioko, Moustaph Dicko, Moussa Badiaga et Amadou Diarra Yalkouye (assistant parlementaire).

L’objectif de la mission conduite par Me Demba Traoré est de s’informer sur les conditions de travail et de fonctionnement des structures relevant du ministère de la Justice.

Les structures à visiter sont les cours d’appel, les tribunaux de première instance, les justices de paix à compétence étendue et les prisons.

Les députés seront regardants sur la mise en œuvre des recommandations des deux fora sur la refondation du système judiciaire, ainsi que le prise en charge par le gouvernement des diverses recommandations faites par l’Assemblée en vue de l’amélioration des conditions de travail, le renforcement des capacités des services judiciaires et la politique d’humanisation des prisons.

Les élus du peuple ont l’intention de vérifier l’effectivité de rapprochement de la justice des justiciables, d’observer les conditions de vie et de détention des prisonniers.

Ils recenseront également les insuffisances qui paralysent la bonne marche du système judiciaire de notre pays et échangeront avec des agents et les cadres des services sur les difficultés réelles des structures de la justice, en vue d’identifier les solutions idoines à y apporter.

La mission qui se déroulera en deux phase s’effectue en 35 jours dont une première phase de 20 jours.

Boukary Daou

14 mars 2006.