Partager

Mme Gakou dresse le bilan des activités 2008 et annonce des grands travaux pour 2009

Une année se termine, une autre commence. Occasion pour le ministre du Logement, des affaires foncières et de l’urbanisme de faire le bilan des activités de l’exercice écoulé et de tracer les perspectives pour 2009. C’était à la faveur de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux du personnel au ministre Mme Gakou Salimata Fofana. Laquelle cérémonie a eu lieu, hier, mardi 7 janvier, dans la salle de conférence du département.

C’est dans un élan de communion totale que le personnel du ministère du Logement, des affaires foncières et de l’urbanisme a présenté ses vœux au ministre Mme Gakou Salimata Fofana. L’honneur est revenu au secrétaire général, Oumar Famoukouri Traoré de présenter les voeux au nom de agents.

La ministre, après avoir rendu grâce à Allah le Tout-Puissant et le Miséricordieux pour lui avoir donné cette occasion, a jeté un regard rétrospectif sur l’année 2008 qui vient de s’achever. Celle-ci a été marquée par la poursuite et la consolidation des grands chantiers ouverts au niveau de ce département.

Malgré un environnement difficile et les contraintes liées à la diversité et à la complexité des missions, assignées, Mme la ministre a laissé entendre que les différents services du département se sont acquittés de leurs tâches de façon remarquable et les résultats obtenus ont été satisfaisants.

Au terme du bilan, elle s’est intéressée aux activités des différents services. Ainsi, la Direction nationale de l’urbanisme et de l’habitat (DNUH) et l’Office malien de l’habitat ont concouru à la réalisation des différents logements sociaux.

Il a été aussi procédé à l’adoption des schémas directeurs d’urbanisation (SDU) et plans d’urbanisation stratégique (PUS) des localités de Moribabougou/Gabacoro Droi, Ségou, Sikasso et Kayes, à la signature d’une convention entre la DNUH et l’ONUHABITAT dans le cadre du projet «  villes sans bidonvilles « , à la relecture du décret portant réglementation de la délivrance des permis de construire et à l’aménagement du lit de  » Diafaranako  » qui va se poursuivre en 2009 de même que le suivi des chantiers des logements sociaux.

La Direction nationale des domaines et du cadastre (DNDC) a confirmé sa position d’être l’un des services pourvoyeurs de recettes au Trésor public. Ainsi en 2008, ce service a recouvré 37 milliards de FCFA sur une prévision de 40 milliards, soit un taux de réalisation de 92,5% au 20 décembre.

21 nouveaux bureaux seront ouverts

Dans le cadre du renouveau de l’action publique, conformément au Programme de développement économique et social (PDES), un accent particulier sera mis sur le au renforcement des capacités du personnel en vue d’améliorer les performances. Pour cela, il est prévu l’ouverture de 21 nouveaux bureaux des domaines et du cadastre au niveau subrégional en plus des 17 bureaux existants. Alors que les travaux de construction des trois Directions régionales (Kayes, Koulikoro et Sikasso) sont en cours.

La DNDC a également signé un accord avec le MCA-Mali dans le cadre du projet d’iirigation d’Alatona. A travers ses projets (PAFOC et CECCAB), il a réalisé le système d’information foncière des villes de Markala et Koulikoro, procédé à la prise des vues aériennes des communes IV, V, et VI, à la densification du réseau géodésique dans ces mêmes communes , à des levées topographiques et enquêtes foncières. Mme Gakou a donné l’assurance qu’elle ne ménagera aucun effort pour appuyer toutes les réformes et les actions permettant d’assaisnir et d’améliorer la gestion du foncier.

Au niveau de la Direction administrative et financière (DAF), l’année a été marquée par la réduction de 14% des crédits budgétaires suite aux difficultés économiques du pays consécutive à la crise alimentaire.

Ce qui a fait que le budget du département est passé d’un peu plus de 12,8 milliards de FCFA à 10,9 milliards.

La DAF a, tout de même, mené diverses activités en terme d’acquisition de matériels – véhicules, motos, ordinateurs, mobiliers de bureaux, logiciel de la comptabilité matière – et de renforcement des capacités des ressources humaines, par l’organisation d’une série de formation en informatique, en fiscalité minière, en nouvelle technologie de topographie, en dessis assité par ordinateur et en maîtrise du code domanial et foncier. Quant à l’ACI, il a poursuivi des activités de viabilisation, de réalisation de logements collectifs et individuels et de vente de parcelles aménagées.

Alors que l’inspection des domaines et des affaires foncières a mené 31 missions de contrôle et d’assistance et produit 15 rapports de mission et 10 procès verbaux de passation de marché. Dans le cadre du renouveau de l’action publique un registre de présence et un système de contrôle de présence physique ont été mis en place de même qu’un centre de documentation et d’information.


Les États généraux du foncier en vedette en 2009

L’année 2009 sera marquée par la poursuite du contrôle de mise en application des recommandations issues des missions d’inspection, la construction et la rénovation des locaux pour accueillir les agents complémentaires.

Avant de terminer, Mme Gakou a exhorté chacun des agents à s’investir pleinement dans la réalisation des grands projets en vue comme l’organisation des assises nationales des Etats généraux du foncier.

Cette actvité dont les phases régionales et locales sont terminées, sera d’une grande importance pour le département en vue d’une gestion transparente du foncier qui fait couler actuellement objet de beaucoup de supputations.

Il y aura la poursuite de la réalisation des logements sociaux et la construction des directions régionales. Elle a bouclé en présentant ses meilleurs voeux au personnel et à leur famille.

Youssouf CAMARA

07 Janvier 2009