Partager

Au Ministère du Développement Rural, dirigé par le secrétaire général du Rpm, Bocar Téréta, la chasse aux sorcières a commencé. Aujourd’hui, dans presque tous les services qui relèvent de ce département, les cadres ne dormiraient que d’un seul œil. Tant les Directeurs généraux et Pdg sont tous habités par la hantise de se voir relever au profit des proches du Ministre, depuisl’arrivée de Bocar Téréta à la tête du département du Développement Rural.

Les récents évènements semblent leur donner raison, le Ministre Téréta ayant ouvert le bal avec la mise sur la touche du Pdg de l’Office du Niger et celui de la Compagnie Malienne du Développement des Textilles (Cmdt). Deux cadres réputés pour leur sérieux et leur souci de faire en sorte que tout marche pour le bonheur des travailleurs.

Dans les coulisses, il se murmure que ce genre détails n’émeut pas le Ministre Téréta, encore moins son entourage, préoccupés qu’ils sont à placer les cadres du Rpm.

Laya DIARRA

Le Soir de Bamako du 21 Novembre 2013