Partager

Durant deux jours, les experts de la Direction Générale du Budget, les encadreurs, du comité de pilotage auront à élaborer le budget-programmes du ministère de la Communication et des Nouvelles Technologies pour la période 2009, 2010 et 2011.

L’ouverture de cet atelier a eu lieu hier 25 juin 2008 dans les locaux de l’Agence de Gestion des Technologies, de l’Information et de la Communication (AGETIC). L’ouverture était présidée par le Secrétaire général dudit ministère Dieudonné Alpha Sow, accompagné du Directeur de l’AGETIC-Mali.

En effet, cet atelier fait suite à plusieurs ateliers du genre organisés par le département. Celui organisé hier avait pour but l’élaboration du budget.

Objectif

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire général a souligné l’objectif du budget-programmes. Il s’agit d’aller au-delà du cadre annuel pour identifier et programmer des activités pertinentes sur les trois ans (2009-2011).

Autre objectif également mentionné par M. Sow est le renforcement de la capacité de programmation et d’anticipation dans la prise en charge des axes de travail du département de la Communication et des Nouvelles Technologies.

Ainsi, l’adoption de cette démarche permet d’établir une cohésion entre le Budget de l’Etat, des orientations du cadre stratégique pour la croissance et la lutte contre la pauvreté qui est une vision claire des stratégies de développement du département, a confirmé le Secrétaire général.


Les résultats attendus

Le Secrétaire général, en poursuivant ses interventions, n’a point manqué de souligner les résultats auxquels cet atelier doit aboutir. Il s’agit d’évaluer les activités contenues dans le budget-programmes 2007 et de déterminer les objectifs et priorités 2009 ainsi que les perspectives 2010-2011.

Par ailleurs, l’élaboration du budget-programmes 2009-2011 selon M. Sow, se déclinera en deux étapes essentielles. Dans un premier temps, les travaux se dérouleront au sein de quatre sous-commissions représentant chacune un programme du département.

Dans un second temps, les résultats de ces travaux seront validés par la plénière du présent atelier, et la mise en oeuvre du programme de développement économique et social à moyen terme.


Les mesures prises par le département

A titre de rappel, Dieudonné dira que depuis 2004, les mesures suivantes ont été préconisées par son département dans le cadre de la surveillance active du budget-programmes. A cet effet, il a été créé au sein du département d’un Comité de pilotage regroupant les principaux responsables des programmes autour du Directeur Administratif et Financier.

Le département a également établi un programme trimestriel de mise en oeuvre des activités pertinentes retenues pour chaque programme, aussi un mécanisme de suivi trimestriel de la mise en oeuvre se traduisant par la fourniture d’un rapport a été institué, a conclut ainsi le Secrétaire général du département ministériel.

En souhaitant plein succès aux participants, Dieudonné leur a demandé de suivre avec assiduité pour donner les résultats tant attendus.

Hady BARRY

26 Juin 2008