Partager

Le Comité International de la Croix Rouge ouvrira prochainement un nouveau bureau dans la région de Ménaka. C’est une déclaration de Jean-Nicolas Marti, Chef de délégation du CICR au Mali. Il assure que : « Cette présence renforcée des deux côtés de la frontière nous permettra de mieux appréhender les questions humanitaires de la région ».

Au Mali, le CICR développe plusieurs activités de proximité qu’il souhaite développer en 2019 à cause de la progression des hostilités dans le pays. Dans un article publié en début d’année, dans lequel le comité fait l’inventaire de ses actions sur le terrain durant l’année 2018, il déclare qu’au regard “des enjeux humanitaires nombreux et complexes, le CICR maintiendra en 2019 la proximité avec les personnes qui sont dans le besoin et continuera à placer la protection de la population civile et les soins de santé au centre de ses activités.” D’où l’ouverture prochaine de ce nouveau bureau dans la région de Ménaka.

Cette annonce vient également suite à la visite de 5 jours ( 06 janvier au 11 janvier ) du président du CICR, Peter Maurer, au Mali pour s’enquérir de la situation dans le pays. ll s’était rendu dans certaines localités du Centre et du Nord. Il a d’ailleurs fait le constat sur la situation sécuritaire et humanitaire de ces zones susdites, affectées par la violence.

D’ailleurs, en visite au Niger notamment pour évaluer les besoins humanitaires, M.Peter Maurer a annoncé l’ouverture prochaine d’un bureau de sa structure à Tillabery, une zone sur la frontière entre le Niger, le Burkina Faso et le Mali, en proie aux attaques djihadistes.

Aïssata Keïta

Bamako, le 18 Janvier 2019

©AFRIBONE