Partager

Au titre de la Justice

-Mettre en place la Haute Cour de Justice afin d’éviter la prescription des Infractions commises par certain responsables politiques dans l’exercice de leur fonction ;

-Veiller à l’application effective des dispositions contenues dans le code des personnes et de la Famille tout en favorisant les mesures d’accompagnements ;

Au titre de la Crise du Nord

-Résoudre définitivement la crise du nord en excluant toute option d’autonomie et ou de décentralisation poussée ;

-Instaurer le dialogue avec l’ensemble des acteurs concernés enfin d’éviter toute frustration sociale ;

-Renforcer le processus de Réconciliation national en évitant toute forme d’impunité ;

Au titre de la Sécurité

-Maintenir et renforcer la présence des forces armées républicaines sur toute l’étendue du territoire national et particulièrement dans les cercles des régions Nord du Mali ;

-Réhabiliter les casernes militaires afin de permettre aux forces armées et de sécurité de vivre dignement.

Au titre de la Santé

-Créer un Centre hospitalier Universitaire Mère –Enfant ;

-Créer un hôpital Militaire pour une meilleure prise en charge médical de nos forces armées et de sécurité

-Au titre de la Religion

-Créer des centres de formations des Imams et prêcheurs

-Impliquer largement les responsables religieux dans l’organisation du Hadj

-Élargir le financement public des partis politiques aux structures faitières religieuses ;

-Instituer comme férié le premier jour de l’année hégirienne (Achoura).

Au titre de nos valeurs Éthiques et morales

-Adapter le contenu du programme des medias audiovisuel à nos valeurs socioculturelles ;

-Appliquer avec rigueur relatif à la règlementation des bars et maisons closes ;

Interdire toute publicité de tabac et d’alcool sur toute l’étendue du territoire national du Mali ;

-Criminaliser tout comportement tendant à faire la promotion de l’homosexualité au Mali.

Au titre de l’enseignement –Formation

-Intégrer les écoles coraniques au système éducatif formel ;

Créer une agence nationale des Medersas et des Écoles Coraniques ;

-Renforcer et vulgariser la formation technique e professionnelle au niveau des medersas et écoles franco-arabes ;

-Renforcer la prise en charge scolaire des enfants souffrant d’handicaps lourds ;

-Créer un fonds spécial pour le financement des études post universitaires des jeunes afin de pallier aux manques de ressources au niveau des universités ;

-Créer un fond spécial pour la spécialisation dans certains domaines de la médecine.

Au titre de l’Agriculture

-Supprimer la redevance eau pour les paysans dans les périmètres irrigués ;

-Faciliter l’accès au credit pour les petites et moyennes entreprises agricoles ;

-Renforcer la subvention des intrants agricoles.

Au titre de l’Assainissement

-Instaurer des mesures idoines pour une meilleure gestion des déchets ;

-Promouvoir des initiatives pour la transformation des déchets.

Au titre de la Gouvernance

-Maintenir le Ministère des Affaires Religieuses et du Cultes en le dotant des moyens nécessaires pour l’accomplissement de sa mission ;

-Intégrer nos valeurs socioculturelles dans les politiques de gouvernance ;

-Adapter l’environnement institutionnel et juridique pour l’implantation des institutions financières islamiques ;

-Accorder un quota aux diplômés arabophones dans les différents recrutements et concours organisés par l’Etat et des structures d’insertion socioprofessionnelles (ANPE, APEJ…)

-Dynamiser la diplomatie malienne auprès des pays arabes en impliquant les jeunes cadres arabophones ;

Assurer une large accessibilité aux denrées de premières nécessités ;

-Réduire les couts de l’énergie tout en promouvant les énergies renouvelables ;

-Revoir les contrats miniers pour une meilleure prise en charge des intérêts de l’Etat ;

-Veiller à l’application des recommandations des états généraux sur le foncier.

Maliba Info du 16 Juillet 2013.