Partager

La salle Amadou Hampaté Ba de 3 000 places du palais de la culture a servi de cadre pour l’Alliance pour la solidarité (ASMA-CFP) d’organiser un meeting de soutien au candidat de la coalition Mali d’abord, Ibrahim Boubacar Keïta, hier dimanche. C’est un IBK très confiant pour la victoire qui est apparu avec à ses côtés, Soumeylou Boubèye Maïga, le ministre Tiéman Hubert Coulibaly et plusieurs responsables des partis de la coalition.

C’est dans une salle Amadou Hampaté Ba pleine à craquer que le président de l’Alliance pour la solidarité au Mali (ASMA) Soumeylou Boubèye Maïga accompagné du président du RPM, Ibrahim Boubacar Keïta a fait son apparition sous les ovations des militants et sympathisants venus nombreux des six communes de Bamako et de Kati. L’assistance composée de femmes et de jeunes très dynamiques dont certains exhibaient leurs cartes NINA, a lancé des cris de victoire pour IBK dès le premier tour, le 28 juillet prochain. L’un des moments forts de cette rencontre a été la présentation du spécimen du bulletin de vote par Mme Hawa Bagayogo, qui a insisté sur la position d’IBK qui apparait en deuxième position.

Pour Soumeylou Boubèye Maïga sa formation politique s’est engagée à soutenir la candidature d’IBK pour cette élection cruciale pour notre pays sur la base de la confiance et de l’engagement pour redonner à notre pays son honneur. Aux dires de Boubèye c’est un choix de cœur, de raison et de conviction.

Il a salué le candidat de la coalition pour sa visite à Kidal et aux forces armées maliennes qui sont sur le théâtre d’opération. Soumeylou a invité tous ses partisans et sympathisants à voter IBK le dimanche prochain parce qu’il incarne les valeurs cardinales de notre pays et est capable de souder le tissu social déchiré par les crises. Il est convaincu d’une victoire claire et confortable le soir du 28 juillet.

Le président de l’UDD Tiéman Coulibaly a précisé que le soutien à IBK n’est pas un choix d’intérêt mais de loyauté et d’honneur pour le bonheur des Maliens. Il a aussi invité tous les militants des différentes formations à aller retirer leurs cartes NINA pour donner une victoire éclatante à IBK. Le candidat Ibrahim Boubacar Keïta s’est déclaré très confiant pour la suite. Il a saisi cette occasion pour s’engager à reformer l’armée malienne pour la défense du territoire national. IBK a invité ses partisans à une campagne responsable et civilisée, à ne pas répondre aux provocations, à mettre le Mali au dessus de tout.

Cléophas Tyénou

SOURCE: L’Indépendant du 22 Juillet 2013.