Partager

Mediature1.jpg

La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de la Médiature en présence des collaborateurs de la récipiendaire, des membres de la chancellerie marocaine et de nombreux invités.

Le diplomate marocain a expliqué que cette distinction marquait la reconnaissance des efforts déployés par Mme Diakité Fatoumata N’Diaye dans la promotion des droits humains sur le continent en général et dans l’espace francophone en particulier.

Durant la période où elle a présidé aux destinées de l’association des « Ombudsman » (personnalité indépendante chargée d’examiner les plaintes des citoyens contre l’administration) et médiateurs francophones, Mme Diakité Fatoumata N’Diaye s’est distinguée par son ardeur au travail,

son dévouement et son sens élevé de la responsabilité qui lui incombait non seulement dans son pays, mais aussi dans tout l’espace francophone, a souligné le diplomate marocain.

Moulaye Idriss Fahdil s’est par ailleurs associé à l’ensemble des invités pour remercier la récipiendaire, pour son engagement au renforcement de la coopération entre les Médiatures du Mali et du Maroc ainsi que le raffermissement des liens historiques et fraternels existant entre nos deux pays ».

Le diplomate marocain a « chaleureusement » félicité Mme Diakité Fatoumata N’Diaye pour « cette distinction royale » qui, a-t-il souhaité, lui apportera bonheur et prospérité et galvanisera son courage dans l’accomplissement de sa noble mission.

Mme Diakité Fatoumata N’Diaye a dédié la distinction à ses collaborateurs, aux femmes du Mali et à toute la grande famille des médiateurs d’Afrique et du monde pour leur combat en faveur de la promotion des droits humains.

Outre cette distinction, Mme Diakité Fatoumata N’Diaye est Chevalier de l’ordre national, et officier de l’ordre national du Mali.


Mh. TRAORÉ

26 Mai 2008