Partager

Le 3 Mai 2008, journée internationale de la presse fera date dans les annales de la presse malienne. Elle a été marquée par plusieurs actes parmi lesquels :

l’inauguration de la station régionale OTRM Koulikoro ;

la pose de la première pierre de la nouvelle Maison de la Presse par le Président de la République;


un débat télévisé (ORTM) sur l’état de la presse au Mali.

L’OJRM prend acte de l’annonce faite par le ministre de la communication et des nouvelles technologies de l’ouverture prochaine de la filière Communication et Journalisme à l’Université de Bamako et de la création d’un Institut de formation continue des professionnels de médias.

A cet effet, l’OJRM


Félicite le département de la communication pour avoir pris en compte l’une de ses recommandations issues de ses dernières assises : la formation

Attire l’attention des confrères sur les défis majeurs assignés par le Président de la République à la presse lors de la cérémonie de lancement des travaux de construction de la nouvelle Maison de la Presse notamment :

la mise en place des structures économiquement viables qui garantissent un minimum au plan salarial et de couverture sociale à ceux qui y travaillent.

le renforcement de capacités des professionnels en vue de l’amélioration de la qualité de leurs prestations,


l’élaboration d’une convention collective qui définit les droits et les obligations des hommes et femmes des médias, organise et sécurise leur carrière.

Ces points demeurent aujourd’hui les préoccupations majeures du Bureau Exécutif National de l’OJRM.

Par ailleurs, l’OJRM sollicite du département de la communication, le Comité national de légale accès aux médias d’Etat, le Conseil Supérieur de la Communication, la Maison de la Presse et toutes les autres associations professionnelles de la presse, comme suggérée dans les recommandations de son 5e anniversaire, l’organisation d’un débat franc sur l’état de la presse.

Par la même occasion, le Bureau Exécutif National de l’OJRM renouvelle sa confiance à ses Présidents d’Honneur (Ibrahima Famakan Coulibaly, Belco Tamboura, Baba Cissouma, Maïga Assan Diallo et Salif Sanogo) et les invite à s’impliquer personnellement pour la bonne organisation dudit débat.

Par conséquent, l’OJRM appelle ses militants à la vigilance.

Bamako, le 17 Mai 2008

Pour le Bureau Exécutif National

Le Secrétaire général,

Kassim Traoré

20 Mai 2008