Partager

C’est en ces termes que s’est adressé à nous l’honorable Me Tapo, 4eme Vice-président de l’Assemblée nationale, en réaction à notre article intitulé «une proche de Dramane Dembélé se fait corriger par Me Tapo».

En effet, précise le célèbre Avocat, «je m’adressais à un partisan du candidat Dramane Dembélé en lui demandant d’inviter leur poulain qu’ils ont voulu faire passer pour Obama à redescendre sur terre lorsque j’ai été grossièrement insulté par cette dame qui n’en est pas à sa première, renseignez vous ; elle a tenté de se jeter sur moi et elle est tombée par terre. Je vous transfère le film vidéo qui m’a été adressé par un de vos confrères et je vous laisse juger.»

Effectivement on voit sur ce film vidéo d’une minute environ Mme Diabaté Fatoumata Diombana dans un état d’excitation extrême, proférant des injures d’une rare grossièreté que l’on entend rarement pour ne pas dire jamais dans notre culture dans la bouche d’une femme.

On voit sur la même vidéo Mme Zouré également surexcitée, proférant des injures indignes d’une responsable politique. Par ailleurs on distingue très nettement au tour du cou de Mme Diabaté un collier et à ses oreilles des boucles de fausses perles.

Alors, dans ces conditions, il est difficile de la croire lorsqu’elle affirme n’avoir pas insulté son camarade ou avoir perdu une chaîne en or alors qu’elle porte visiblement un collier de fausses perles au tour du cou (technique bien connue de la part de certaines femmes qui perdent toujours quelque chose dans les pugilats).

Peut-être que Me Tapo, conformément à nos us et coutumes devrait offrir une chaîne en or à sa griotte pour mettre fin à tout malentendu !

Gérard DAKOUO

07 Août 2013