Partager

elections3.jpg

Les résultats provisoires de l’élection présidentielle de dimanche ont commencé à tomber depuis lundi. Le ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales a proclamé lundi aux environs de 18 heures, les résultats partiels provisoires dans 52 communes de l’intérieur du pays et dans les six communes du district de Bamako.

Selon les résultats provisoires partiels lus par Boubacar Sow, le directeur de l’Intérieur, les suffrages exprimés se chiffrent à 218 534 dans les 52 communes de l’intérieur du pays, soit un taux de participation de 37,90 %.

Les résultats donnent le classement provisoire suivant : Amadou Toumani Touré 70,99 %, Ibrahim Boubacar Kéita 17,86 %, Mamadou Sangaré 1,78 %, Tiébilé Dramé 3,88 %, Soumeylou Boubèye Maïga 0,93 %, Oumar Mariko 3,84 %, Mme Sidibé Aminata Diallo 0,42 % et Madiassa Maguiraga 0,30 %.
Dans les six communes du district de Bamako, les suffrages exprimés totalisent 194 221 voix, soit un taux de participation de 24,29 %. Amadou Toumani Touré vient également en tête dans le District en obtenant 54,2 % des voix. Ibrahim Boubacar Kéita, le candidat du RPM, enlève 38,8 % des suffrages exprimés. Mamadou Sangaré, lui, obtient 0,6 %. Tiébilé Dramé a réuni sur son nom 1,9 % des voix. Soumeylou Boubèye Maïga en recueille 1,2 %. Oumar Mariko a obtenu 2,0 %. Mme Sidibé Aminata Diallo a réuni 1,0 % des suffrages exprimés. Madiassa Maguiraga obtient 0, 2 %.

Amadou Toumani Touré occupe la première place dans toutes les communes du district, à l’exception de la Commune IV où il est devancé par Ibrahim Boubacar Kéita qui y prend la tête avec 48,7 % des voix contre 46,7 % pour ATT.

Le directeur national de l’Intérieur, Boubacar Sow qui siège à la commission nationale de la centralisation des résultats avait signalé que d’autres résultats des communes et des représentations diplomatiques et consulaires parvenus à la commission étaient en cours de traitement. Il avait donné rendez-vous à 22 heures à la presse pour proclamer d’autres résultats.

Mais jusqu’en fin d’après-midi hier, cela n’avait pas été fait. La commission avait suspendu la centralisation des résultats lorsque les mandataires des 4 candidats du FDR ont suspendu leur participation aux travaux de la commission de centralisation. Un responsable du ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales était formel hier : « Nous avons presque tous les résultats et on a va les proclamer avec ou sans les mandataires des candidats qui se sont retirés de la commission« .

M. KÉITA

02 mai 2007.


POUR EN SAVOIR PLUS:

Dans le numéro du 02 mai 2007 du quotidien national L’Essor, les résultats provisoires du scrutin présidentiel du 29 avril 2007, à Bamako ainsi que dans les régions du Mali, placent Amadou Toumani Touré largement en tête.

Sommaire:

Les résultats provisoires à Bamako
Les résultats provisoires partiels des régions

Les résultats provisoires à Bamako

Ces résultats placent Amadou Toumani Touré largement en tête – Les résultats provisoires de l’élection présidentielle de dimanche ont commencé à tomber depuis lundi.

Le ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales a proclamé lundi aux environs de 18
heures, les résultats partiels provisoires dans 52 communes de l’intérieur du pays et dans les six communes du district de Bamako.

Selon les résultats provisoires partiels lus par Boubacar Sow, le directeur de l’Intérieur, les suffrages exprimés se chiffrent à 218 534 dans les 52 communes de l’intérieur du pays, soit un taux de participation de 37,90 %. Les résultats donnent le classement provisoire suivant : Amadou Toumani Touré 70,99 %, Ibrahim Boubacar Kéita 17,86 %, Mamadou Sangaré 1,78 %, Tiébilé Dramé 3,88 %, Soumeylou Boubèye Maïga 0,93 %, Oumar Mariko 3,84 %, Mme Sidibé Aminata Diallo 0,42 % et Madiassa Maguiraga 0,30 %.

Dans les six communes du district de Bamako, les suffrages exprimés totalisent 194 221 voix, soit un taux de participation de 24,29 %. Amadou Toumani Touré vient également en tête dans le District en obtenant 54,2 % des voix. Ibrahim Boubacar Kéita, le candidat du RPM, enlève 38,8 % des suffrages exprimés. Mamadou Sangaré, lui, obtient 0,6 %. Tiébilé Dramé a réuni sur son nom 1,9 % des voix. Soumeylou Boubèye Maïga en recueille 1,2 %. Oumar Mariko a obtenu 2,0 %. Mme Sidibé Aminata Diallo a réuni 1,0 % des suffrages exprimés. Madiassa Maguiraga obtient 0, 2 %.

Amadou Toumani Touré occupe la première place dans toutes les communes du district, à l’exception de la Commune IV où il est devancé par Ibrahim Boubacar Kéita qui y prend la tête avec 48,7 % des voix contre 46,7 % pour ATT.

Le directeur national de l’Intérieur, Boubacar Sow qui siège à la commission nationale de la centralisation des résultats avait signalé que d’autres résultats des communes et des représentations diplomatiques et consulaires parvenus à la commission étaient en cours de traitement. Il avait donné rendez-vous à 22 heures à la presse pour proclamer d’autres résultats. Mais jusqu’en fin d’après-midi hier, cela n’avait pas été fait. La commission avait suspendu la centralisation des résultats lorsque les mandataires des 4 candidats du FDR ont suspendu leur participation aux travaux de la commission de centralisation.

Un responsable du ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales était formel hier : « Nous avons presque tous les résultats et on a va les proclamer avec ou sans les mandataires des candidats qui se sont retirés de la commission« .

M. KÉITA

L’Essor n°15942 du 2 mai 2007

Résultats provisoires partiels des régions

Région de Kayes :

Nioro vote dans l’ordre pour ATT, TIÉBILÉ ET IBK – Dans le cercle de Nioro du Sahel, les résultats provisoires sont favorables à Amadou Toumani Touré qui recueille plus de 60 % des voix.

Selon les résultats publiés par la commission locale de centralisation, Amadou Toumani Touré obtient 20.176 voix (63,02 %). Il est suivi par Tiébilé Dramé qui recueille 7.046 voix (22,01%). Ibrahim Boubacar Kéïta arrive en troisième position avec 4.075 voix (12,73 %). Il est suivi de Mamadou Sangaré qui obtient 256 voix, (0,80 %). Ensuite viennent Madiassa Maguiraga (122 voix, 0,39 %), Soumeylou Boubèye Maïga (119 voix, 0,38 %), Mme Sidibé Aminata Diallo (114 voix, 0,36 %) et Oumar Mariko (108 voix, 0,34 %). Dans les 16 communes du cercle de Nioro du Sahel, le taux de participation est estimé à 32,84 %.

Dans le cercle de Diéma, Amadou Toumani Touré vient également en tête avec 14.473 votes favorables (57,57 %). Il est suivi par IBK qui recueille 8.841 voix (34,92). Suivent Tiébilé Dramé (795 voix, 3,14 %), Mamadou Sangaré (298 voix, 1,18 %), Oumar Mariko (285 voix, 1,13 %), Soumeylou Boubèye Maïga (228 voix, 0,90 %), Mme Sidibé Aminata Diallo (205 voix, 0,82 %) et Madiassa Maguiraga (189 voix, 0,75 %).

Dans le cercle de Yélimané, le président sortant est aussi en tête avec 11.715 voix, soit 54,17 % des suffrages exprimés. Ibrahim Boubacar Kéïta arrive en deuxième position avec 6630 voix, 30,66%). Il est suivi par Tiébilé Dramé qui obtient 2539 voix (11,74 %). Ensuite suivent Mme Sidibé Aminata Diallo (187 voix, 0,86 %), Mamadou Sangaré (152 voix, 0,70 %), Madiassa Maguiraga (145 voix, 0,67 %), Soumeylou Boubèye Maïga (134 voix, 0,62 %) et Oumar Mariko (123 voix, 0,57 %).

O. NIANE et M. DIAKITÉ

AMAP-Kayes et Nioro


Sikasso : AMADOU TOUMANI TOURÉ MÈNE LA COURSE

Amadou Toumani Touré, Ibrahim Boubacar Keïta et Mamadou Sangaré forment le trio de tête dans les résultats partiels provisoires du scrutin du 29 avril en 3è Région.

Ce classement ne prend en compte que les résultats de 20% des 147 communes de la région (soit 23 communes) parvenus à Sikasso, à la mi-journée du 30 avril.

Sur ces résultats, les pourcentages des électeurs qui ont voté pour le président sortant Amadou Toumani Touré oscillent entre 50 et 89%. Le plus grand pourcentage a été acquis dans la commune rurale de Mahou dans le cercle de Yorosso.

Le pourcentage des électeurs ayant choisi Ibrahim Boubacar Keïta varie entre 5,47% à Kolondiéba et 31,60 % à Koula dans le cercle de Bougouni.

Le candidat Mamadou Sangaré a réuni 46 % dans la commune rurale de Ouré dans le cercle de Bougouni. C’est le plus fort taux qu’il affiche durant ces premiers dépouillements.

Le candidat Oumar Mariko a obtenu 33,20 % à Yagnoko et 18 % à Koutiala. Dans les autres communes il n’a pas dépassé 3%.

Les autres candidats ne sont pas allés au delà des 2% à l’exception du Tiébilé Dramé du Parena qui a obtenu 3,33 % à Gouana dans le cercle de Yanfolila. Le taux de participation tourne autour de 30 %.

A Bougouni, sur les résultats des 18 communes dépouillées sur les 26 que compte le cercle, c’est le candidat Amadou Toumani Touré qui vient en tête. Il totalise 30.018 voix soit 64,54%. Il est suivi de Ibrahim Boubacar Keïta qui comptabilise 7.853 voix soit 16,88 % et Mamadou Sangaré avec 6.271 voix soit 13,48 %.

Le nombre de votants au niveau de ces 18 communes s’élève à 51.204 et les suffrages exprimés à 46.508. Les bulletins nuls s’élèvent à 4.676, soit un taux de participation de 43,66 %.

A Kadiolo, le nombre d’inscrits s’élève à 83.080 et celui des votants à 27.865 . On a comptabilisé 2837 bulletins nuls pour 25.038 suffrages exprimés. C’est le candidat Amadou Toumani Touré qui vient en tête avec 19.250 voix (76,81 %), suivi de Ibrahim Boubacar Keïta avec 4.251 voix (16,37 %).

Suivent ensuite dans l’ordre Tiébilé Dramé 467 voix (1,86 %), Mamadou Sangaré 342 voix, (1,31 %), Soumeylou Boubèye Maïga 264 voix (1,05 %), Oumar Mariko 174 voix (0,69 %), Madiassa Maguiraga 161 voix, (0,64 %) et Mme Sidibé Aminata Diallo 127 voix, (0,5 %).

F.DIABATÉ, M. S. MAÏGA, C. BATHILY

AMAP- Sikasso, Bougouni et Kadiolo

Région de Ségou : ATT EN TÊTE

Les résultats partiels et provisoires ont commencé à parvenir aux différents centres de centralisation. Dans la Commune urbaine de Ségou, 15.356 citoyens ont voté sur un potentiel de 48.621 électeurs inscrits. Soit une participation de 31,58 %.

Dans la « cité des balanzans », ATT arrive en tête avec 8.949 voix soit 62,24. Il est suivi de d’IBK avec 4.579 voix soit 31,81 %. Ensuite viennent Oumar Mariko avec 409 voix, (2,84 %), Tiébilé Dramé (210 voix, 1,46 %), Soumeylou Boubèye Maïga (141 voix, 0,98 %), Mme Sidibé Aminata Diallo (54 voix, 0,38 %), Mamadou Sangaré (0,16 %) et Madiassa Maguiraga (0,09%) .

Dans la commune de Markala également, ATT vient en tête avec 67,73 % des voix. Il est suivi par IBK (27,75 %) et Tiébilé Dramé (2,09). Ici, le taux de participation est de 31,50 %.

A Dioro, ATT récolte 84,74 % contre 9,28 % pour IBK. Aucun autre candidat n’atteint ici la barre des 3 %.

A.O. DOLO

AMAP-Ségou

Région de Gao : ATT INTOUCHABLE

Les résultats provisoires recensés jusqu’à hier dans la région de Gao plaçait Amadou Toumani Touré largement en tête des suffrages de la présidentielle de dimanche dernier.

Ainsi dans le cercle de Gao sur les 51.524 suffrages exprimés, le président sortant rassemble 38.808 électeurs soit 75,35 % des voix. Suivent Soumeylou Boubèye Maïga (6541 voix, 12,69 %), Ibrahim Boubacar Kéîta (5395 voix, 10,47 %), Tiébilé Dramé (368 voix, 0,75 %), Mamadou Sangaré (216 voix, 0,41 %), Oumar Mariko (83 voix, 0,16 %), Mme Sidibé Aminata Diallo (55 voix, 0,10 %) et Madiassa Maguiraga (44 voix, 0,08 %).

Dans la cercle de Ménaka, sur les 35910 suffrages exprimés, ATT en obtient 30.476, IBK 4886, Mme Sidibé 188, Mamadou Sangaré 182, Tiébilé Dramé 61, Soumeylou B. Maïga 50, Oumar Mariko 48 et Madiassa Maguiraga 18.

Dans le cercle d’Ansongo, le président sortant est toujours en tête et compte 29877 voix soit 86,17 % des 34.669 suffrages exprimés. Le suivent dans l’ordre : IBK (3487 voix, 10,05 %), Soumeylou B. Maïga, (470, 1,18 %), Mamadou Sangaré (376 voix, 1,08 %), Tiébilé Dramé (366 voix, 1,05 %), Mme Sidibé Aminata Diallo (37 voix, 0,10 %) et Madiassa Maguiraga (36 voix, 0,10 %).

Amadou Toumani Touré se maintient aussi loin devant dans le cercle de Bourem. Là sur 42456 suffrages exprimés (taux de participation 56,38 %), il totalise 37262 voix (87,77 %). Comme à Ménaka, Ansongo et Gao, Ibrahima Boubacar Kéîta se classe 2è avec cette fois, 4006 voix (9,44 %). Suivent dans l’ordre Soumeylou Boubèye Maïga (818 voix, 1,93 %), Tiébilé Dramé (141 voix, 0,33 %), Mamadou Sangaré (132 voix, 0,31 %), Mme Sidibé (54 voix, 0,13 %), Oumar Mariko (25 voix, 0,06 %) et Madiassa Maguiraga (18 voix, 0,04 %).

M.B. CISSÉ et M. MAÏGA

AMAP-Gao et Bourem

Région de Tombouctou : GOUNDAM PLÉBISCITE ATT

Les résultats provisoires de la commune de Tombouctou placent Amadou Toumani Touré en tête des 7998 suffrages exprimés (taux de participation de 46 %).

Le président sortant obtient 6127 voix devant Ibrahim Boubacar Kéïta (1612 voix), Soumeylou Boubèye Maïga (117), Mme Sidibé Aminata Diallo (57), Mamadou Sangaré (36), Tiébilé Dramé (25), Oumar Mariko (29) et Madiassa Maguiraga (5).
Dans le cercle de Goundam qui affiche 48095 suffrages exprimés et un taux de participation de 66,31%, les électeurs ont voté presque en totalité pour le président sortant : 96,73 %< des voix, c'est à dire 46520 suffrages exprimés. Suivent dans l'ordre IBK (967 voix, 2,01 %), Mamadou Sangaré (210 voix, 0,44 %), Tiébilé Dramé (159 voix, 0,33 %), Soumeylou Boubèye Maïga (103 voix, 0,21 %), Oumar Mariko (69 voix, 0,14 %), Mme Sidibé Aminata Diallo (48 voix, 0,10 %) et Madiassa Maguiraga (19 voix, 0,04 %). A. ALBADIA AMAP-Tombouctou Région de Kidal : PLUS DE 75% DE PARTICIPATION À TESSALIT

Les résultats provisoires de la région de Kidal qui comptait 54.236 inscrits, font apparaître 28.528 votants (697 bulletins nuls) et un taux de participation de 52,59 %.

Le président sortant fait la course en tête car au terme du décompte régional, il totalise 21.736 voix soit 78,09 % des suffrages exprimés. En seconde position, arrive Ibrahima Boubacar Kéïta avec 4.749 voix (17,06 %) puis dans un ordre décroissant Tiébilé Dramé (512 voix, 1,83 %), Soumeylou Boubèye Maîga (336 voix, 1,20 %), Mme Sidibé Aminata Diallo (269 voix, 0,96 %), Mamadou Sangaré (149 voix, 0,53 %), Oumar Mariko (49 voix, 0,17 %) et Madiassa Maguiraga (31 voix, 0,11 %).

Dans cette région, le taux de participation le plus élevé est relevé à Tessalit (75,88 %) où ATT enlève près de la moitié de son total régional (10.537 voix).

L.O. ALI

AMAP-Kidal

02 mai 2007.