Partager

Le match choc de la 10e journée du championnat national de football oppose cet après-midi l’actuel leader, le Stade malien de Bamako, à son dauphin, le Club Olympique de Bamako (COB). Un derby qui déterminera le classement provisoire du championnat.

Pour le compte des matches en retard de la 10e journée du championnat national de première division, le Stade malien, actuel leader, affronte aujourd’hui la redoutable équipe du COB, qui occupe la seconde marche du podium.

Les Blancs ont trébuché en concédant leur deuxième nul consécutif à l’issue de la 12e journée. Les protégés du président Sam ont, en effet, été tenus en échec par le Sigui de Kayes (0-0) lors de la 12e journée, puis par l’Usfas (1-1) lors de la 13e journée, deux équipes qui éprouvent pourtant des difficultés à se maintenir dans le milieu du classement.

Ces nuls concédés par les Blancs font donc l’affaire des Verts de Bamako dans la mesure où ceux-ci continuent d’accentuer la pression sur les poulains de Mohamed Magassouba.

L’affiche d’aujourd’hui sera par conséquent palpitante car l’enjeu est de taille. Le COB compte rester sur sa série de victoires et le Stade mettra tout en œuvre pour faire oublier à ses supporters ses douloureuses contre-performances.

Après treize journées, le Stade (28 points + 20) garde toujours le fauteuil de leader devant le COB (27 points + 7). Le CSK (25 points + 11) est loin devant le Djoliba (23 points + 11). C’est dire que le titre de la phase-aller se jouera en principe entre le duo de tête composé du Stade malien de Bamako et le COB.

Tout peut donc se jouer lors des oppositions directes entre ces deux équipes, sans oublier le choc de la 12e journée en retard Djoliba-COB. Tout faux pas du leader peut profiter aux Verts qui ont un bon coup à jouer.

L’équipe de l’Usfas, qui vient du tournoi militaire de Banjul, sera opposée pour le compte des 11e et 12e journées en retard respectivement face au Djoliba aujourd’hui et à l’ASB dimanche.

Boubacar Diakité Sarr

18 avril 2007.