Partager

Privés déjà de certains joueurs clés tels que Abdoulaye Diaby, Moussa Marega et Hamary Traoré pour cause de blessures, les Aigles viennent encore de subir deux autres forfaits à savoir l‘attaquant d’Hull City Nouha Dicko et le défenseur Ousmane Coulibaly de Panathinaikos. Ce dernier ayant même effectué le déplacement à Kabala a dû quitter le groupe en regroupement à Kabala. 

«Ousmane a eu une blessure avec son club le weekend dernier mais il pensait pouvoir s’en remettre pour le match contre le Gabon, mais cela n’a pas été le cas. Il a donc quitté le groupe» a expliqué le sélectionneur intérimaire des Aigles Mohamed Magassouba. Le joueur du Panathinaikos a été remplacé à son poste par Ichaka Samaké du Stade Malien de Bamako. Nouha Dicko qui n’a pas fait le déplacement a été remplacé par Aboubacar Tounkara.

«Le coach m’a appelé pour me dire de me préparer et rejoindre le groupe pour le déplacement au Gabon », a précisé le joueur de l’AS FAR de Rabat au Maroc.
C’est avec cinq forfaits dans leur rang que les Aigles affrontent demain samedi 11 novembre, les Panthères du Gabon à Franceville. Le coup d’envoi du match est prévu à partir de 14 h 30. Il est clair que la victoire ou la défaite de l’une des formations n’apportera aucun changement dans ce groupe C où tout se jouera entre les Lions de l’Atlas qui sont déjà sur place à Abidjan pour affronter le même jour les Eléphants de Côte-D’Ivoire. Le coup d’envoi du match étant prévu aux environs de 17 h 00 GMT, il suffira d’une victoire des Ivoiriens pour les propulser à la coupe du monde de Russie 2018. Mais les Lions de l’Atlas pourraient se contenter d’un simple match nul pour changer la donne.

C’est dire que tous les regards seront tournés ce samedi vers Abidjan pour ce face à face entre les Eléphants ivoiriens et les Lions du Royaume chérifien.

Almihidi Touré