Partager

Menée au score par la Guinée-Bissau après 18 minutes de jeu, la sélection nationale U20 a renversé la vapeur pour s’imposer largement 4-1, à l’occasion de son premier match amical international disputé samedi 13 avril au stade du 26 Mars.

Le sélectionneur national des U20, Soumaïla Coulibaly a toutes les raisons d’être satisfait de son premier match international après le large succès de ses joueurs contre la Guinée-Bissau, samedi 13 avril au stade du 26 Mars (4-1). Nommé à la tête de la sélection nationale des moins de 20 ans après avoir conduit les Aiglonnets (surnom de la sélection nationale cadette, ndlr) sur la troisième marche du podium de la Coupe du monde, Indonésie 2023, l’ancien capitaine des Aigles a réussi à mobiliser la quasi-totalité des joueurs qui étaient avec lui au Mondial pour bâtir une nouvelle sélection junior. Un nouveau groupe que le public sportif a découvert, samedi 13 avril à l’occasion de ce match amical contre les Bissau-Guinéens.

Et le moins que l’on puisse dire est que les Aiglons, version Soumaïla Coulibaly ont marqué des points pour leur première sortie, produisant un football très séduisant. En tout cas, les supporters n’ont pas tari d’éloges sur l’équipe, après sa prestation contre la Guinée-Bissau, à l’image d’Adou Théra présent samedi dernier dans les gradins du stade du 26 Mars «Franchement, si les joueurs restent sur cette lancée, je suis sûr et certain que le Mali peut remporter son deuxième titre de champion d’Afrique junior. Nous souhaitons bonne chance à l’équipe pour le tournoi qualificatif», a salué le jeune commerçant.

Pour revenir à la rencontre proprement dite, les buts du Mali ont été marqués par Harouna Traoré (28è min), Dramane Diarra (37è min, s.p.), Mamoutou Berthé (79è min) et Broulaye T. Coulibaly (90è min+2). Pourtant, ce sont les visiteurs qui avaient ouvert le score grâce à Rivaldo Mendes après seulement 18 minutes de jeu. Le milieu de terrain bissau-guinéen profitait ainsi d’une mésentente entre le gardien Bourama Koné et le défenseur Dramane Diarra.

La réaction des Aiglons ne se fera pas attendre longtemps. À la conclusion d’une belle action collective, Harouna Traoré bat le gardien Manuel Osvaldo Luis Sambou d’une frappe de l’intérieur du pied droit (1-1, 28è min). Peu avant la mi-temps, le Mali obtient un penalty que transforme Dramane Diarra  (2-1, 37è min). On en restera là jusqu’à la pause. À la reprise, les protégés de Soumaïla Coulibaly marquent deux nouveaux buts des pieds de Mamoutou Berthé (79è min) et Broulaye Coulibaly (90è min+2), portant ainsi le score à 4-1.  

«Cette première rencontre internationale a été bénéfique pour l’équipe. Nous avions déjà disputé plusieurs matches amicaux avec des clubs locaux mais jusque-là, l’équipe n’avait pas eu l’occasion de se frotter à une autre sélection. Je suis satisfait de la prestation de l’équipe mais en toute sincérité, je dois dire qu’il y a beaucoup de choses à améliorer si nous voulons faire un bon tournoi qualificatif au Libéria», a déclaré Soumaïla Coulibaly après la rencontre (le tournoi qualificatif est prévu du 15 au 30 septembre au Libéria, ndlr).

«Nous partons ce vendredi en Türkiye pour un tournoi de 10 jours et cette compétition va sans doute m’aider dans mon travail. À notre retour, nous allons faire des tests pour les joueurs expatriés qui frappent aux portes de la sélection», a terminé le technicien  malien. À l’instar de son entraîneur, le capitaine des Aiglons s’est également réjoui de la victoire de l’équipe contre la Guinée-Bissau. «Je suis content de cette victoire contre une belle équipe de Guinée-Bissau. Nous dédions cette victoire aux supporters. Nous nous préparons pour le tournoi qualificatif au Libéria et l’objectif est de tout faire pour revenir avec la qualification à la phase finale de la CAN», a confié Ibrahim Diarra.

Dans le camp de la Guinée-Bissau, le sélectionneur Dominique Fernandes a félicité le Mali pour sa victoire, avouant que les Aiglons sont apparus supérieurs sur l’ensemble de la rencontre. «Le Mali était supérieur ce soir (samedi dernier, ndlr) sur tous les plans. Nous avons appris beaucoup de choses en jouant contre le Mali et nous allons rentrer au pays afin de nous préparer pour le tournoi qualificatif. Je remercie les Maliens pour leur hospitalité», a déclaré le technicien bissau-guinéen.  

Rappelons que le tournoi qualificatif de la CAN U20 se déroulera cette année au Libéria du 15 au 30 septembre et regroupera les neuf pays de la Zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA). Il s’agit du Mali, du Sénégal, de la Mauritanie, de la Guinée, de la Guinée-Bissau, de la Sierra Léone, du Libéria, de la Gambie et du Cap-Vert. Les deux premiers de la compétition se qualifieront pour la phase finale de la CAN.

Samedi 13 avril au stade du 26 Mars

Mali-Guinée-Bissau : 4-1

Buts de Harouna Traoré (28è min), Dramane Diarra (37è min, s.p.), Mamoutou Berthé (79è min), Broulaye T. Coulibaly (90è min+2) pour le Mali; Rivaldo Mendes (18è min) pour la Guinée-Bissau.

Arbitrage d’Abdoulaye Diarra, assisté d’El Hadj B. Koné et de Souleymane Traoré.

Mali : Bourama Koné, Dramane Diarra, Souleymane Bagayoko (Ousmane Simpara, 72è min), Moussa Traoré (Gaoussou Koné, 73è min), Souleymane Sanogo, Mohamed Lamine Sissoko (Mamoutou Berthé, 45è min+2), Ousmane Thiéro, José Herman Sidibé (Mamadou Sangaré, 45è min+1), Malick Djiguiba, Ibrahim Diarra (cap) (Broulaye T. Coulibaly, 78è min), Harouna Traoré (Mahamadou Barry, 45è min+2).

Sélectionneur : Soumaïla Coulibaly. 

Guinée-Bissau : Manuel Osvaldo Luis Sambou, Lider Tamba, Hilario Joao Carfa, Ibraima Seide, Assam Tala Cande Bacai (Saliu Mané, 44è min), Rivaldo Mendes, Sanquinha Antonio Da Silva (Djiberson Sanha, 83è min), Mateus Felicano Fona Yabna (Lassana Aïdara, 68è min), Sadraque Albino Montero, Amilton Da Silva Detna (Elves Formoso Da Silva, 59è min), Adulai Djalo (cap). Sélectionneur : Dominique Fernandes.

Djeneba BAGAYOGO

Source: L’Essor