Partager

Les éliminatoires combinées CAN-Mondial 2010 démarreront en juin prochain. Notre pays partagera le groupe 10 avec le Soudan, le Tchad et le Congo Brazzaville. Pour se préparer en vue de ces nouvelles échéances continentales, les Aigles du Mali affronteront en match amical les Bleus de la France, le 25 mars prochain, au stade Charléty de Paris. Cette rencontre se jouera à la veille d’un duel prometteur entre la France et l’Angleterre (26 mars) au Stade de France.

Ce match amical se jouera en l’absence de Jean-François Jodar. Et pourtant, c’est lui qui avait été à la base des négociations pour que cette rencontre ait lieu. L’absence de Jodar se justifie par le fait qu’il vient d’être limogé par la Fédération malienne de football (Femafoot) pour insubordination au comité exécutif, mauvais coaching des Aigles et insuffisance de résultats au terme de la dernière CAN Ghana 2008.

Certaines sources révèlent que malgré tout, le sélectionneur français a dressé une liste des joueurs qui devront défendre les couleurs maliennes à Paris. Cette liste serait actuellement au niveau du bureau fédéral. Par ce dernier acte, Jodar voudrait montrer qu’il aime encore le Mali.

Mais la question qui taraude actuellement les esprits est de savoir qui coachera les Aigles du Mali lors de ce match capital pour le Mali. Puisque, pour l’heure le nom du nouvel entraîneur n’est pas connu. Les six candidatures enregistrées au niveau de la Femafoot sont en étude.

A deux semaines seulement de cette rencontre amicale, les choses devaient avancer très vite afin que nos Aigles ne connaissent pas une préparation chaotique, comme ce fut le cas avant la CAN Ghana 2008. Le bureau fédéral et le département des sports doivent assumer leurs responsabilités pour donner un nouvel élan à notre sport-roi et réconcilier les Aigles avec le public sportif malien.

Bruno Loma

13 Mars 2008.