Partager

Dans le cadre des préparatifs des éliminatoires de la cinquième et avant dernière journée de la Coupe d’Afrique des Nations 2012, les Aigles du Mali vont livrer un match amical international le 10 août 2011 contre la Tunisie à Monastir.

A la veille de cette rencontre, le sélectionneur national des Aigles, Alain Giresse, a animé le 2 août un point de presse au siège de la Fédération malienne de football (Femafoot). Le but était de publier la liste des joueurs qui prendront part à cette confrontation. Vingt et cinq joueurs ont été retenus pour l’instant par lui. Il s’agit de Soumaila Diakité (Stade malien de Bamako), Oumar Sissoko, (Fc Metz), Almamy Sogoba (As Réal), Drissa Diakité (Ogc Nice), Idrissa Coulibaly (Est Tunis), Adama Tamboura (Fc Metz), Amadou Sidibé (Aj Auxerre), Cédric Kanté (Fc Panaithinakos), Kalifa Cissé (Bristol City), Mohamed Fofana (Toulouse Fc), Adama Coulibaly (Aj Auxerre), Seydou Kéita (Fc Barcelone), Kalilou Traoré (O.B Odense), Ismaël Kéita ( Fc Nantes), Mahamane Traoré (Fc Metz), Bakaye Traoré (As Nancy), Abdou Traoré (Girondins de Bordeaux), Sidi Koné (O. Lyon), Sambou Yattabaré (Sm Caen), Modibo Maiga (Fc Sochaux), Garra Dembélé (Sc Fribourg), Mamadou Samassa (Valenciennes), Siriman Magassouba (AS Réal), Mamadou Diallo (Cs Sedan) et Cheick Tidiane Diabaté (Girondins de Bordeaux). Ce match international est capital pour le Mali. Alain Giresse doit faire une belle prestation à Monastir pour se mettre plus en confiance avant sa confrontation avec le Zimbabwé au mois de septembre prochain pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires. Mais visiblement, il n’a pas un effectif arrêté pour le faire.

Seydou ne sera pas de la rencontre

A quelques jours de ce duel, Giresse a plutôt communiqué une liste provisoire et non définitive. Pourquoi ? Simplement qu’il n’est pas sûr de la disponibilité de tous les éléments convoqués. Ce doute commence par le désistement de l’internationale malien du Fc Barcelone (Seydou Kéita). « Quand j’ai convoqué Seydou à travers son club, il m’a appelé pour me dire qu’il ne peut pas venir dans les conditions actuelles », a dit Giresse. Pourquoi Seydou a t-il décliné la convocation ? Existe-t-il encore des malentendus entre lui et la Femafoot ou avec Giresse ? Sont entre autres questions qui taraudent les esprits.
Giresse soucieux de faire un bon résultat

En dehors du cas Seydoublen, Alain Giresse a soutenu qu’il a convoqué certains joueurs sans être en contact avec eux et sûr de leurs disponibilités. Le cas de Garra Dembélé en est une illustration. Donc dans le doute total, espérant qu’ils vont répondre à l’appel. A part son bastion défensif qui semble complet, le coach des Aigles s’interroge sérieusement sur la crédibilité des autres compartiments de son équipe, c’est-à-dire, le milieu et l’attaque. « Je regrette d’abord que le match ait été transporté de Tunis où on devait jouer à Monastir.

Ce déplacement jouera sur la formation. Aujourd’hui, j’ai beaucoup d’incertitudes dues à des blessures, aux compétitions de la ligue de France, aux décisions des joueurs de venir ou pas. En clair, le match est difficile par rapport au déplacement et la constitution de groupe», a déclaré l’entraîneur. Il faut dire que jusqu’à présent, Giresse n’a pas l’équipe qu’il faut pour livrer ce match puisqu’il n’a pas d’idée claire sur les joueurs qui seront disponibles. En tout cas, au rythme où vont les choses, les Aigles, sauf cataclysme, auront du mal à renverser la situation en leur faveur chez leurs homologues tunisiens.

Hadama B. Fofana

03 Août 2011.