Partager

Le marathon de la commission des athlètes du Mali de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA) s’est déroulé le samedi 28 novembre, sur le terrain de l’Hippodrome. Une trentaine de marathoniens, âgés de 30 ans et plus ont participé à l’épreuve et ont parcouru 3 km.

Le marathon a été remporté par Adama Keïta qui s’est classé premier devant Lassine Koné et Boubou Gambie. à l’image du vainqueur de la course des Messieurs, les participants ont salué l’initiative de la commission des athlètes de la FMA et exprimé leur joie d’avoir participé au marathon «Cette initiative est salutaire, c’est une bonne chose.

Je suis satisfait du bon déroulement du marathon, le sport est source de vie. Je demande aux initiateurs de relever le défi de la mobilisation, véhiculer le message afin que le prochain marathon soit ouvert à tout le monde», a dit Adama Keïta, ancien athlète.

La vice-présidente de la commission des athlètes, Aminata Bah «Bata» a indiqué que l’objectif du marathon est d’encourager les personnes âgées à la pratique du sport. «Le sport permet de réduire les risques de maladies, d’éviter l’obésité et le diabète, de récupérer une certaine mobilité articulaire ou encore de l’autonomie», a souligné l’ancienne spécialiste des 100m et 200m et des concours de sauts en hauteur et en longueur.

Quant à la présidente de la commission des athlètes du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), Kadidiatou Kanouté, elle a salué l’esprit de fraternité qui a marqué l’événement etremercié les participants pour leur mobilisation. «Je suis heureuse de voir les gens s’épanouir à travers le sport. C’est une première, on va s’améliorer pour les prochaines éditions.

Le sport n’a pas de prix, le sport, c’est la santé. J’invite les uns et les autres à nous rejoindre pour qu’ensemble nous puisons réaliser de grandes choses», a dit l’ancienne internationale de basket-ball, championne d’Afrique 2017 avec le Mali.

Boubacar Kanté

Source: L’Essor