Partager

Le mensonge à beau séduit, il ne résiste pas au temps, surtout le mensonge d’Etat récité tous les jours par nos dirigeants. Nous savons que chaque membre du gouvernement a sa sensibilité. Mais il est cas même au service d’une équipe piloté par un président. Il ne peut s’en détacher, même s’il faut mentir au peuple. Le pouvoir, surtout celui ministériel, c’est d’abord accepter d’etre un homme public , sinon tu en paieras le prix.

C’est ce qui amène nos ministres à mentir au peuple. Ce fut le cas de Moussa MARA lorsqu’il était Premier ministre sur le prix du nouvel avion présidentiel et les documents de l’Avion présidentiel d’ATT. Ce fut le cas de Soumeylou Boubeye MAIGA, lorsqu’il disait en sa qualité de ministre de la Défense lors de la conférence sur le rôle de l’Algérie dans la résolution de la crise du Nord que le futur accord de défense signer avec la France visait à ramener la paix par l’instauration d’une sécurité durable à nos frontières. Ce qui n’a pas été le cas, car au contraire la sécurité s’est éloignée et l’insécurité s’est developpée au Nord et au Centre du pays.

Le ministre Tieman Hubert Coulibaly en sa qualité de ministre de la défense lors de l’attaque du poste militaire de Nampala en Aout 2016, a dit que les renforts étaient déjà arrivés sur les lieux. Cela s’est avéré faux. Les renforts ne sont arrivés que le lendemain. Le ministre Ben KATTRA est sur le même chemin que ces devanciers dans le mensonge d’Etat en avançant les nombres de 160 000 emplois crées depuis l’arrivée d’IBK à la tête de l’Etat. Ce sont des annonces pour lesquelles, il n’y a jamais eu de chiffres detaillés pour les étayer. C’est ce qu’on appel le ‘’griotisme politique’’ qui est devenu une nouvelle fonction pour les tenants de l’appareil d’Etat. Quelqu’un qui a mis pied et main pour être ministre, ne peut avoir autre discours pour se faire valoir que le ‘’griotisme politique’’.

Combien d’emplois le régime d’IBK a détruit depuis son arrivée en 2013 ? Ayez le courage de publier ces chiffres également. Si cela n’est pas possible évitez donc de battre le peuple à froid après quatre années de gestion calamiteuse et une tentative d’usurpation du droit du peuple de décider de son avenir de la part d’un Président élu à 78% par ce même peuple. Malheureusement on ne se refait pas dans la vie. Il est difficile de changer sa propre nature. Mais le peuple peut le faire.
Biratike

Du 29 Juin 2017