Partager

L’inauguration officielle des installations du projet d’extension du réseau GSM Malitel a eu lieu le 24 mars 2005 à l’hôtel Salam lors d’une conférence de presse. Selon la Directrice commerciale de Malitel, Mme Cissé Rosa l’extension du réseau de téléphonie mobile de la société répond à une demande des clients et s’inscrit dans les objectifs globaux de la Sotelma qui sont : <>

LA SUITE D’UNE EXTENSION MAIS PAS FIN
De sa création en 2000 avec 10.000 lignes à nos jours avec 70.000 lignes, le réseau de Malitel s’est développé à travers les trois phases d’extension : la première a eu lieu en décembre 2001 de 10.000 lignes en 2000 à 30.000 lignes dont 10.000 lignes prépayées; la deuxième extension du réseau a eu lieu en janvier 2002 à 50.000 lignes avec la couverture des capitales régionales comme Kayes, Sikasso, et Mopti; et la 3ème phase d’extension de la capacité du réseau a eu lieu en mai 2003 à 70.000 lignes dont 60.000 lignes prépayées.

A 70.000 lignes, le réseau de Malitel était déjà congestionné. Des zones d’ombre, des interférences de la saturation et des micro-coupures des liaisons de transmission entre les villes qui émaillaient le réseau Malitel sont devenus des facteurs préjudiciables à la concurrence avec d’autres partenaires. Pour donc relever le défi de la concurrence, il a été decidé du remplacement de l’ancien réseau devenu vétuste par un nouveau réseau plus puissant et moderne, fruit du partenariat avec Siemens.

La rénovation aura coûté à SIEMENS plus de 26 milliards de Fcfa. L’on avance que le nouveau réseau est « un système GSM de dernière génération, doté de toutes les dernières avancées technologiques qui vont permettre à Malitel de conforter son leadership dans l’innovation et la promotion de la téléphonie mobile au Mali ». Avec la rénovation, des artères de transmission seront construites pour la desserte de certaines localités comme Koulikoro, Banamba, Kolokani, Bla, San, Djenné etc. Depuis le 30 décembre 2004 Malitel couvre Gao, Tombouctou, Kidal, Kita, Manantali Nioro et Loulou.

SIEMENS, UN LEADER DANS LE MONDE
Aux dires de M. Sylvain Pillons, vice-président de Siemens en Afrique de l’Ouest, la société SIEMENS existe depuis 100 ans. En matière de télécommunication, SIEMENS est troisième dans le monde après une société américaine et une japonaise. Elle est présente dans 190 pays dont 17 pays africains. SIEMENS pense que le développement de l’Afrique est lié à cinq grands enjeux qu’il faut relever : le besoin en eau; l’énergie, comme moteur de l’économie; les télécommunications; les soins de santé et le transport.

Siemens oeuvre dans tous ces cinq secteurs. Siemens sera-t-il un opérateur de téléphonie au Mali ? Non répond Sylvain Pillons, elle restera un fournisseur de matériels de qualité à la Sotelma-Malitel. Pour un début, la société qui a ouvert un bureau à Bamako emploie 17 personnes dont des Maliens.

Daba Balla KEITA

25 Mars 2005