Partager

Il y a 50 ans à travers un partenariat solide (1958-2008), l’Union Européenne contribue à l’amélioration des conditions de vie des citoyens du Mali à travers leur aide destinée aux secteurs définis comme prioritaires à partir d’un dialogue entre les deux parties sur la base d’analyses partagées et du cadre stratégique de lutte contre la pauvreté.

Il faut par ailleurs souligner que la Commission de l’Union Européenne et les Etats ACP concernés élaborent en étroite concertation le Document de Stratégie Pays (DSP) et le Programme Indicatif National/Régional (PIN-PIR) qui guideront l’aide communautaire sur une période donnée.

Les ressources PIN-PIR

Et les ressources allouées dans le cadre des PIN-PIR se composent de deux éléments : l’enveloppe A destinée au soutien macroéconomique aux politiques sectorielles, aux programmes et projets en appui aux domaines de concentration ou non de l’aide communutaire, et l’enveloppe B, destinée à couvrir les besoins imprévus tels que l’aide d’urgence lorsqu’une telle aide ne peut être financée sur le budget de l’UE, des contributions à des initiatives internationales d’allègement de dette ainsi qu’un soutien destiné à atténuer les effets néfastes de l’instabilité des recettes d’exportation.

LE 10éme FED

Pour le Mali, le programme indicatif national du 10ème FED permettra de mobiliser une dotation de 533 millions d’Euros au titre de l’enveloppe 1 et de 26,3 millions d’Euros au titre de l’enveloppe B. Et ces dotations placent le Mali au rang des tous premiers pays ACP bénéficiaires de l’aide communautaire.

Par rapport aux projets et programmes en cours, le Mali a bénéficié d’une dotation globale de 460,23 millions d’Euros (enveloppes A et B) concentrées sur trois secteurs : infrastructures-transports ; appui à la réforme de l’Etat et à la décentralisation et l’appui macroéconomique lié à la lutte contre la pauvreté.

Par ailleurs, en plus du financement FED, des projets sont financés sur le budget de la Commission Européenne. Autrement dit, il existe plusieurs autres initiatives financées à partir du budget propre de la commission dans des domaines tels que la sécurité alimentaire, le cofinancement des ONG, la santé. A cet effet, en 2008, les lignes budgétaires financent 48 projets pour un montant total de 40 millions d’Euros.

Au total, les dons octroyés par la commission Européenne et les Etats membres sur la période 2008/2011 s’élèvent à plus de 1,324 milliards d’Euros, soit plus de 50% de l’aide totale reçue par le Mali.

Dado CAMARA

Source : Union Européenne)

06 Octobre 2008