Partager

Le ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, Mme Diarra Mariam Flantié Diallo a reçu hier des mains du représentant résident de l’Unicef dans notre pays, Marcel K. Rudasingwa, un important lot d’équipements.

jpg_2231_3.jpgLa cérémonie s’est déroulée en présence du directeur du Centre national de cinématographie, Moussa Ouane, représentant le ministre de la Culture, du directeur de l’Office de radiotélévision du Mali (ORTM), Sidiki N’Fa Konaté, de son collègue de l’Agence malienne de presse et de publicité (AMAP), Souleymane Drabo, des représentants de l’Union des radios et télévisions libres et du Réseau des communicateurs traditionnels du Mali.

La valeur du matériel est estimée à 75 millions Fcfa. Le don est composé de deux véhicules Toyota Hilux, 11 motos tout terrain, une quarantaine d’équipements de production et de diffusion radio ou télévision, et d’un lot de matériel informatique.

Ces équipements qui vont renforcer la réalisation des missions de communication sont destinés à des structures relevant du département de la Communication et des Nouvelles Technologies ou de celui de la Culture : l’ORTM, l’URTEL, le Centre national de cinématographie et le Réseau des communicateurs traditionnels du Mali.

Le représentant résident de l’Unicef dans notre pays a souligné combien les médias constituaient un maillon essentiel du dialogue social. L’institution onusienne en est consciente et apporte régulièrement des appuis techniques, matériels, logistiques et financiers pour permettre aux médias de mieux contribuer à la communication pour le développement, en faveur des enfants, des femmes et des personnes défavorisées.

La communication pour le développement, a-t-il expliqué, permet de saisir les opportunités et enjeux liés aux changements sociaux, économiques et technologiques, y compris ceux aidant à améliorer la productivité agricole, la sécurité alimentaire, la promotion des droits des enfants et des personnes défavorisés. Mais l’utilité de la communication pour le développement est inévitablement liée à la transmission et la diffusion efficace des informations.

La communication pour le développement comporte plusieurs approches médiatiques : radio rurale communautaire, modules vidéos et multimédia pour la formation des populations à la base. Elle contribue aussi à « la promotion des droits des enfants et des femmes », a résumé Marcel K. Rudasingwa.

Le ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, Mme Diarra Mariam Flantié Diallo a remercié l’organisme onusien pour cette importante donation en matériels. Elle s’est félicitée du partenariat dynamique liant l’Unicef et le département qu’elle dirige.

Les équipements vont renforcer les capacités techniques des femmes et hommes des structures de communication bénéficiaires. « Je puis vous assurer que ce don va contribuer à améliorer efficacement la qualité de travail de nos radios et télévisions », a précisé le ministre.

Elle a saisi l’opportunité pour solliciter de l’Unicef l’équipement des agences régionales de l’AMAP ainsi que la presse communautaire.


Doussou DJIRÉ

Essor du 07 Janvier 2009